LAURENS Guillemette


Nom : LAURENS
Prénom : Guillemette

Mezzo-soprano
Française

Commentaire :
Prix d'honneur au Conservatoire de Toulouse (piano, chant, musique de chambre), elle entre à l'Opera-Studio de Paris en 1976. Elle fait ses debuts à la Salle Favart l'année suivante dans le Rake's Progress de Stravinsky dirigé par Sylvain Cambreling. La même année, elle débute dans le répertoire sacré avec le Magnificat de Bach, le Gloria de Vivaldi et le Stabat Mater de Pergolesi. En 1978, elle participe au festival de Jazz d'Aix en Provence avec le "Jacques Thollot Sextet". En 1979, elle entre dans l'Atelier Lyrique du Rhin, avec lequel elle interprète sur scène différents ouvrages de compositeurs contemporains: "Musiques d'Aperghis"de Georges Aperghis, "Syllabaire pour Phèdre" de Maurice Ohanna, "Les mangeurs d'ombre" de François-Bernard Mâche et "Le nez" de Dimitri Chostakovitch, mis en scènes par Pierre Barrat.
En 1979, elle devient membre des "Arts Florissants" dirigé par William Christie, et donne son premier concert dirigé par Phillippe Herreweghe aux cotés de René Jacobs "Le Jugement de Salomon" de Marc-Antoine Charpentier.
De 1982 à 1985, elle collabore avec l'ensemble de musique médiévale "Sequentia" de Cologne, avec lequel elle interprète le drame liturgique "Ordo Virtutum" de Hildegarde von Bingen, dans des representations données à Cologne, Utrecht, New-York, Boston, Los Angeles, Washington. Suivent ensuite "Planctus Mariae", "Vox Feminae", "Chansons de Toile" et "Symphoniae".
En 1985, elle est chargée de cours dans le département de Musique ancienne du Conservatoire de Toulouse, où elle enseignera jusqu'en 1998.
En 1986, elle participe à la fondation du groupe "Capriccio Stavagante", dirigé par le claveciniste Skip Sempé, et donnera de nombreux récitals tant en Europe qu'aux Etats-Unis.
En 1987, elle chante "Cybèle" dans la première exécution moderne de l'opera "Atys" de Jean-Baptiste Lully,d irigée par William Christie et mise en scène par Jean-Marie Villégier.
Depuis 1988, elle collabore avec l'ensemble "Il Giardino Armonico", avec lequel elle donne de nombreux recitals dans les plus grandes salles européennes: Lucerne, Milan, Montreux, Francfort, Barcelone, Bruges.
En 1999, elle enregistre avec l'ensemble "Le Poême Harmonique" deux disques qui obtiendront "Le Diapason d'Or de l'année" ( Bellerofonte Castaldi ), et "Le Choc de la Musique de l'année" ( Domenico Belli ).
La discographie de Guillemette Laurens compte plus de trente titres, la plupart desquels a obtenu des prix prestigieux: "Diapason d'Or", "Dix de Repertoire", "FFFF" de Telerama", "Deutscher Schallplattenpreis", "5 stelle" de Musica.
Les "Vêpres de Monteverdi", dir. Ph.Herreweghe, les "Dialogues des Carmelites" de F. Poulenc, dir.Kent Nagano,l '"Orfeo" de C. Monteverdi, dir.J. E. Gardiner, "Le Viol de Lucrèce" de B. Britten, dir.Mirella Giardelli, la "Messe en Si Mineur" de Bach, dir.G. Leonhardt, "Didon et Enée" de H. Purcell, dir. W. Christie , "La Clemenza di Tito" de W. A. Mozart, dir. J. C. Malgoire, "Pierrot Lunaire" d'A. Schönberg, "I Puritani" de Bellini, aux cotés de June Anderson, dir.B. Campanella, "Der Jasager" de Kurt Weil - B. Brecht, dir. V. Kojoukarov, "Incoronazione di Poppea" de C. Monteverdi, dir.René Jacobs, seront les principales étapes d'une carrière multiforme qui conduit Guillemette Laurens sur les plus grandes scènes : Opera - Garnier de Paris, Festival de Salzburg, Alte Oper de Francfort, Festival d'Avignon, Opera de Lyon, Festival d'Aix en Provence, Theatre des Champs-Elysées, Izumi-Hall de Tokyo...
En 1999, elle commence une collaboration avec Fabio Biondi et son ensemble "Europa Galante", dans une Serenata a Tre ( Venere,Adone ed Amore ) d'A.Scarlatti, au Teatro Massimo de Palermo, ou elle retournera en 2000 pour l'opera " Massimo Puppieno", du même Scarlatti. En 2001, elle donne un recital Vivaldi à Paris et se produit au Concert - Gebouw d'Amsterdam en leur compagnie.
En l'an 2000, elle prend part à de nombreux concerts avec le groupe de Diego Fasolis "I Barocchisti". Un enregistrement de la cantate BWV 170 "Vergnügte Ruhe" de J. S. Bach et de l'adaptation en allemand du Stabat mater de Pergolesi sont retransmis en Mondovision le 28 Juillet pour la journée Bach, le "Messie" de Haendel pour l'inauguration du "Lugano Festival" et celle du Festival de Bruges.
Après avoir été Penelope dans "Il Ritorno d'Ulisse in patria" dirigé par Philippe Pierlot, dans une mise en scène de W. Kentridge avec la "Handspring Puppet Company" ( Bruxelles, Vienne, Lisbonne, Amsterdam ), elle interprètera Poppea dans "L' Incoronazione di Poppea" dirigee par Gabriel Garrido ( Palerme, Beaune ).
Ayant rencontré la soprano Luciana Serra à l'occasion du concert du millénaire donné par l'orchestre de la RAI, la Neuvième de Beethoven, dir.G.Sinopoli, elle se produira avec elle dans un programme Rossini, avec l'orchestre de " l'Opera giocoso", à Savona, La Spezia et Lugano.
Elle participe à la création d'un opera de J. Castérède "La voie écarlate" avec l'orchestre de l'opéra de Bordeaux, dans une mise en scène de J. F. Gardeil.
En 2001, elle chante le programme Belli - Castaldi au mois de mars à Paris, au Theâtre du Palais Royal, accompagnée par le Poême Harmonique.
Elle incarne Holoferne dans la Judith Triomphante de Vivaldi dirigée par Diego Fasolis à Lugano.
Pendant l'été 2001, elle part en tournée avec un programme Vivaldi en compagnie des " Barocchisti".
Elle anime une Master - Class à Dieppe au mois d'août.
Elle donne avec "I Fiori Musicali "de Bremen un concert d'airs extraits d'opéras de Haendel en octobre 2001 dans la serie des Grands Concerts Sacrés ( Saint - Roch ).
Elle participe au spectacle "Airs de famille" mis en scène par Anne Charvet, en octobre 2001, dans la série "Jeune Public" de La Vilette, autour du Petit Livre d'Anna Magdalena Bach.
Elle anime une Master -Class consacrée à Vivaldi à Paris en novembre.
Elle enregistre avec Skip Sempé "Musiques à Versailles" pour Alpha.
Elle donne un récital de melodies allemandes en français à la Bibliothèque Nationnale de France en décembre, accompagnée par le pianiste Alexandre Tharaud. (Mozart, Wagner, Zemlinsky ).
Pour débuter l'année 2002, elle reçoit la décoration de "Chevalier des Arts et des Lettres" en janvier.
Elle chantera en duo avec Catherine Padaut dans un programme Monteverdi - Haendel au Théâtre du Palais Royal à Paris le 4 mars, accompagnée par Skip Sempé, Jay Bernfeld et Mike Fentross.
Elle prépare le cycle d'Olivier Greif "Les Chants de l'âme" avec la pianiste Macha Belooussova ( La Peniche - Opéra, en mars 2002 ).
Elle interprètera le "Stabat - Mater" de Haydn et le "Requiem" de Mozart, dirigée par J. J Kantorow, à l'Abbaye de Lépau, en mai 2002.
Au mois de mai, elle se rendra à Leipzig pour un programme autour de la "Lucrezia" de Haendel avec Skip Sempé.
Elle sera la Messagère dans l"'Orfeo" de C. Monteverdi dirigée par Diego Fasolis ( Lugano, 2 et 3 juin, Festival de Bruges, 4 août 2002.
Elle suivra le "Capriccio Stravagante "à Berkeley ( Californie ) pour un programme 17ème siècle français et un programme "Cabezon".
Elle enregistrera le rôle de l'Abesse dans la comédie lyrique de Janos Komives "Le Muet au couvent", aux côtés de Didier Henri et Sophie Marin-Degor sous la direction du compositeur pour "Maguelone"en juillet.
Elle sera l'invitée de plusieurs festivals d'été dans un programme 17ème siècle italien, avec la harpiste Françoise Johannel et le luthiste Maurizio Buraglia.
Elle sera l'invitée du Théâtre du Capitole de Toulouse pour un concert autour de la "Médée" de Clérembault, à l'issue d'un colloque sur la tragédie lyrique en décembre.

Liste des interprétations de LAURENS Guillemette
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Occhi belli a me severi
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Di vostri occhi le facelle
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Apre l'huomo infelice all'hor che nasce
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Vergine bella che di sol vestita
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Occhi belli occhi celesti
BELLI Dominico Madrigal, Ballade O miei giorni fugaci
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Ardo ma non ardisco
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Voi pur da me partite
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Anima ohimè che pensi
BELLI Dominico Madrigal, Ballade Qui fra mille trofei e mille palme
CESARE Giovanni Martino Lied, Chanson, Mélodie, Song Melodies per voci et instrumenti
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Salut pour la veille des O « O salutaris hostia » H 36
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Premier O « O Sapientia » H 37
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Second O « O Adonai » H 38
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Troisième O « O radix Jesse » H 39
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Quatrième O « O clavis David » H 40
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Cinquième O « O Oriens » H 41
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Sixième O « O rex gentium » H 42
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Septième O « O Emmanuel rex » H 43
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse In nativitatem Domini Nostri Jesu Christi canticum H 414
CHARPENTIER Marc Antoine Musique sacrée diverse Noëls sur les instruments H 534
CHARPENTIER Marc Antoine Opéra Actéon H 481
CHARPENTIER Marc Antoine Opéra Arts florissants (les) H 487
COUPERIN François (le Grand) Magnificat Magnificat
COUPERIN François (le Grand) Motet, Psaume, Litanie, Anthem Motet pour le jour de Pâques
COUPERIN François (le Grand) Musique sacrée diverse Leçons de Ténèbres pour le Mercredy Sainct
GLUCK (von) Christoph Willibald Opéra Iphigénie en Aulide Wq 40
RAMEAU Jean-Philippe Opéra Platée [?] RCT 53
VECCHI Orazio Musique ancienne diverse So ben, mi Ch'a bon tempo