VIALA Jean-Luc


Nom : VIALA
Prénom : Jean-Luc

Ténor
Français

Commentaire :
Après l’école d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris, Jean-Luc Viala se perfectionne en Italie chez Arrigo Polla. En France son professeur est Michel Sénéchal.

L’artiste entre en troupe à l’Opéra de Bâle en 1985, il y reste une année, mettant à son répertoire des rôles tels que Fenton dans Falstaff et Ernesto dans Don Pasquale. En 1986, il interprète le rôle du Récitant dans l’Enfance du Christ de Berlioz avec l’orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Yéhudin Menuhin. Invité par le Festival de Glyndebourne, il y interprète avec un grand succès le Chanteur Italien dans Capriccio en 1988. La même année, il est Benedict dans Béatrice et Benedict de Berlioz, dans une production de Radio France au Théâtre des Champs Elysées.

En 1989, Jean-luc Viala est engagé à l’Opéra de Lyon pour interpréter le rôle d’Almaviva dans Le Barbier de Séville et le rôle du Prince dans l’Amour des Trois Oranges, spectacle repris avec un très grand succès au Festival d’Aix en Provence et enregistré chez Virgin sous la direction de Kent Nagano (Prix Gramophone à Londres).

Jean-luc Viala est ensuite invité par le théâtre de la Fenice, à Venise pour interpréta le rôle d’Ernesto dans Don Pasquale. Il chante Rodolfo dans La Bohème à Dublin et à Lyon, Rinuccio dans Gianni Schicchi à Bordeaux et participe à de nombreux concerts à Radio France et au Théâtre du Châtelet (Lélio et Béatrice et Benedict). Il enregistre alors La Rencontre Imprévue de Gluck, sous la direction de John Eliot Gardiner. Il chante et enregistre à Lyon sous la direction de Kent Nagano le rôle de Narraboth dans Salomé, en français. Il participe à une importante tournée en Allemagne et en Autriche avec le Requiem de Berlioz, sous la direction d’Alain Lombard. L’artiste a également interprété le rôle d’Aménophis dans Moïse de Rossini, au Festival de Saint Denis, sous la direction d’Alberto Zedda, avec l’Orchestre National de France. Lors de la saison1992/1993, Jean-Luc Viala chante Alfredo au Théâtre du Châtelet et à l’Opéra de Rome, Moïse, avec l’Orchestre Philharmonique d’Israël à Tel Aviv, puis Fenton au Grand Théâtre de Bordeaux.

En 1993/1994, Jean-Luc Viala interprète Alfredo au Festival de San Sebastian et l’Otello de Rossini au Festival de Flandre. Il participe à de nombreux concerts en France et à l’étranger, Lélio à Rotterdam, Djamileh de Bizet au Théâtre du Châtelet et à New York. Il est engagé à l’Opéra Bastille pour la production d’Alceste de Gluck. Il interprète Ernesto dans Don Pasquale en Avignon, Vincent dans Mireille à l’Opéra Comique, Le Prince dans l’Amour des Trois Oranges, à Lyon et San Francisco où il remporte un grand succès.

Liste des interprétations de VIALA Jean-Luc
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
BERLIOZ Hector Messe Messe solennelle H 20a
BERLIOZ Hector Oratorio, Passion Enfance du Christ (l') H 130 (Op. 25 )
SAINT-SAËNS Camille Motet, Psaume, Litanie, Anthem Psaume XVIII (Cœli enarrant) Op. 42
SAINT-SAËNS Camille Requiem Requiem Op. 54