DONIZETTI Gaetano


Nom : DONIZETTI
Prénom : Gaetano
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1797
Date de mort : 1848
Commentaire :

Gaetano Donizetti naît le 29 novembre 1797 à Bergame (Italie) dans une famille très modeste.

1809 Rencontre décisive de DONIZETTI avec le maître de chapelle Simone MAYR , qui le fait entrer à l'école de musique gratuite de Bergame (" Les Cours Charitables ").

1815 MAYR obtient l'autorisation paternelle et les fonds nécessaires pour envoyer DONIZETTI au Liceo Musicale de Bologne dirigé par le père Stanislas MATTEI.

1816-1817 : Il aborde la composition, bien décidé à n'écrire que des œuvres lyriques.

1818 Première représentation, à Venise, d'un de ses opéras : Enrico di Borgogna.

1822 Premier succès marquant avec la création à Rome de " Zoraide di Granata ".

Il fait preuve d'une rapidité créatrice étonnante avec la composition,

entre 1822 et 1832, d'environ trente cinq œuvres lyriques.

1825-1826 : Il est nommé directeur musical du Teatro Carolino de Palerme.

1830 Première d'Anna Bolena à Milan : " Succès, triomphe, délire, il semblait que le public soit devenu fou... ", écrit-il au lendemain de la première.

1829-1837 Il devient directeur musical des théâtres royaux de Naples et compose quelques uns de ses plus célèbres opéras.

1835 Triomphe absolu de Lucia di Lammermoor à Naples.

1837-1838 Période sombre avec tout d'abord le décès de sa femme Virginia.

Il succède à ZINGARELLI comme directeur du Conservatoire de Naples mais démissionne l'année suivante, ce poste ne constituant pas un emploi permanent.

La censure interdit la représentation de son drame sacré Poliuto.

1838-1841 Déçu par Naples, il éprouve des difficultés à composer et s'installe à Paris.

Il y retrouve sa légendaire inspiration avec La Fille du Régiment et La Favorite.

1842 A Vienne, l'empereur le nomme compositeur de la cour et maître de la chapelle impériale.

1844-1848 Atteint d'une forme cérébrale de la syphilis, il subit, en 1845, une attaque de paralysie dont il ne pourra se remettre. Placé dans un asile d'aliénés à Ivry, son neveu le ramène dans sa ville natale où il meurt en 1848, sans avoir repris ses esprits. Il laisse derrière lui une héritage lyrique capital dans l'histoire de la musique.

L'œuvre de DONIZETTI joue un rôle déterminant dans le développement de l'opéra italien, entre l'époque de Rossini et celle de Verdi. Sa production se partage entre le drame romantique et la comédie. Auteur de 71 opéras, DONIZETTI fait preuve d'une rapidité créatrice et d'une fécondité hors du commun. Il était capable, dit-on, d'écrire un opéra en une semaine et plusieurs chansons " le temps que le riz cuise... ".

Il est l'un des grands maîtres de l'art lyrique italien ainsi que le compositeur le plus joué sur les scènes françaises. Son écriture, populaire, sincère et passionnée, témoigne de sa vision romantique de la vie.

Il sut mettre en valeur des interprètes aussi célèbres que Maria MALIBRAN, Giulia GRISI ou Giuseppina STREPPONI avec son " talent de bien mettre en relief les qualités de ses chanteurs et de cacher leurs défauts ", comme l'écrit le ténor Adolphe NOURRIT.

Il est également l'auteur, moins connu, d'hymnes, d'oratorios, d'une trentaine de cantates, de 13 Symphonies, de 18 quatuors et de 115 opus de musique d'église dont 2 Requiem.

ŒUVRES MARQUANTES

Anna Bolena, opéra, 1830 / L'Elisir d'amore, opéra, 1832 / Lucrezia Borgia, opéra, d'après Victor Hugo, 1883 / Lucia di Lammermoor, opéra, 1835 / Roberto Devereux, opéra, d'après " Elisabeth d'Angleterre " d'Ancelot, 1837 / La Favorite, opéra, 1840 / La Fille du régiment, opéra comique, 1840 / Linda di Chamounix, opéra, 1842 / Don Pasquale, opéra bouffe, 1843.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Cantate Aristea
Opéra Elixir d'amour (l') [?]
Opéra Lucia di Lammermoor
Opéra Lucie de Lammermoor
Opéra Lucrèce Borgia
Quatuor Quatuor n° 16
Quatuor Quatuor n° 17
Quatuor Quatuor n° 18