BONNEY Barbara


Nom : BONNEY
Prénom : Barbara

Soprano
Américaine

Commentaire :
Née à Montclair dans le New Jersey en 1956, Barbara Bonney commence le piano à cinq ans puis le violoncelle, trois ans plus tard. A l'âge de 13 ans, elle va s'installer avec sa famille dans le Maine, où elle joue dans le Portland Symphony Youth Orchestra. Après deux ans passés à l'université du New Hampshire, où elle fait des études de musique et d'allemand, elle décide de passer son année de stage à l'étranger à l'université de Salzbourg pour perfectionner son allemand. Ce séjour marque un tournant dans la carrière de Bonney : à Salzbourg, elle s'inscrit au cours de chant du Mozarteum et se produit en soliste avec plusieurs chorales de Salzbourg. Elle est engagée ensuite par l'Opéra de la ville de Darmstadt en Allemagne et, après des débuts en Anna dans les Joyeuses Commères de Windsor de Nicolai, participe à la plupart des productions des quatre années suivantes - quelque 40 rôles. Durant la saison 1983-1984, on la retrouve à l'Opéra de Francfort.
Suivent alors, à intervalles très rapprochés, d'importants débuts avec de grands chefs d'orchestre : elle incarne sa première Sophie avec Carlos Kleiber au Festival d'été de Munich en 1984, et interprète ce rôle pour la première fois à Covent Garden avec Sir Georg Solti, la même année ; elle débute à la Scala en Pamina sous la direction de Wolfgang Sawallisch, avec la Philharmonie de Vienne dans le Requiem de Brahms dirigé par Carlo Maria Giulini, et au Metropolitan Opera en 1987, où elle chante Nyade dans Ariadne auf Naxos de Strauss avec James Levine. C'est en Sophie qu'elle fait ses débuts à l'Opéra d'État de Vienne dans Rosenkavalier en 1987.
En 1996, Bonney signe un contrat d'exclusivité avec Decca. Parmi ses nombreux récitals : des mélodies américaines du vingtième siècle avec André Previn au piano, dont Vocalise et Miss Sallie Chisum remembers Billy the Kid que Previn a composé spécialement à son intention ; avec Ashkenazy, des lieder de Robert et Clara Schumann qui lui valent un Diapason d'or ; et, avec Malcolm Martineau, des airs de Richard Strauss dont BBC Music Magazine saluera la parution en termes élogieux ("le disque que nous attendions tous"). Bonney enregistre également la Nelsonmesse de Haydn avec Christopher Hogwood, des scènes extraites des opéras de Richard Strauss en compagnie de Renée Fleming, Susan Graham et Christoph Eschenbach à la tête de la Philharmonie de Vienne, et un disque où figure le Stabat Mater de Pergolèse avec Andreas Scholl et Les Talens Lyriques dirigé par Christophe Rousset. Sa discographie comprend aussi un disque entièrement consacré aux arias et duos lyriques de Mozart avec des artistes comme Bryn Terfel ; La Clemenza di Tito sous la direction de Hogwood et un enregistrement de l'opéra comique de Poulenc, Les Mamelles de Tirésias, avec Seiji Ozawa et l'Orchestre de Saito Kinen, édité par Philips.
Le recueil de mélodies Diamonds in the Snow, enregistré par Bonney avec Antonio Pappano au piano, a reçu le Prix Gramophone dans la catégorie du meilleur enregistrement vocal solo de 2000. Est aussi paru Fairest Isle, un choix de mélodies anglaises signées Purcell, Dowland, Morley et Byrd, auxquelles Bonney "apporte individuellement toute l'intensité expressive nécessaire" (Sunday Telegraph).
Bonney se produit régulièrement à l'Opéra d'État de Vienne, au Metropolitan Opera, à Covent Garden, à l'Opéra Bastille et au Châtelet. Ses interprétations de Sophie dans Der Rosenkavalier sous la direction de Sir Georg Solti et de Carlos Kleiber sont disponibles en vidéo, ainsi que ses prestations dans Falstaff et Ariadne auf Naxos au Metropolitan Opera. Elle a incarné Pamina dans Die Zauberflöte et Susanna dans Le Nozze di Figaro dans le monde entier et a débuté à l'Opéra de San Francisco en Ilia dans Idomeneo de Mozart. "Barbara Bonney est sollicitée aujourd'hui par les plus grands chefs d'orchestre - leur estime est à la mesure de ses dons vocaux et de son sens de la musique exceptionnels". Bonney s'est produite régulièrement avec la Philharmonie de Vienne sous la direction de Seiji Ozawa et Riccardo Muti, avec la Philharmonie de Berlin dirigée par Claudio Abbado, avec l'Orchestre symphonique de Boston dirigé par Seiji Ozawa et André Previn, avec l'Orchestre symphonique de la Radio de Berlin et le Philharmonia de Londres sous la direction de Vladimir Ashkenazy ainsi qu'avec trois des formations les plus respectées d'Europe en matière d'authenticité - l'English Concert mené par Trevor Pinnock, le Concentus Musicus de Vienne par Nikolaus Harnoncourt, et les English Baroque Soloists par John Eliot Gardiner.

Liste des interprétations de BONNEY Barbara
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
BACH Johann Sebastian Oratorio, Passion Passion selon St Matthieu BWV 244
GRIEG Edvard Musique de scène Peer Gynt Op. 23
HASSE Johann Adolf Salve Regina Salve Regina a due voci, soprano e contralto
HAYDN Joseph Oratorio, Passion Saisons (les) Hob 21: 3
LEHAR Franz Opérette Veuve Joyeuse (la)
MAHLER Gustav Lied, Chanson, Mélodie, Song Knaben Wunderhorn (des)(détail)
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Acht Deutsche Lieder
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Erinnerung
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Ständchen
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Sechs Lieder
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Romanze (In der Väter Hallen ruht) Op. 12
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Sechs Lieder Op. 21
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song An Emma Op. 24
MOZART Franz Xaver Wolfgang Lied, Chanson, Mélodie, Song Drei Deutsche Lieder Op. 27
MOZART Wolfgang Amadeus Messe Messe Waisenhaus (n° 4) K 139 (47a, 114a)
MOZART Wolfgang Amadeus Musique sacrée diverse Vêpres du dimanche K 321
MOZART Wolfgang Amadeus Pastorale Acis et Galatée [?] K 566
PERGOLESE Giovanni Battista Salve Regina Salve Regina (la mineur)
PERGOLESE Giovanni Battista Stabat Mater Stabat Mater a due