MOZART Franz Xaver Wolfgang


Nom : MOZART
Prénom : Franz Xaver Wolfgang
Nationalité : Autrichien
Date de naissance : 1791
Date de mort : 1844
Commentaire :
Fils cadet de Constanze et Wolfgang Amadeus, Franz-Xaver (6e enfant, 2 seulement survécurent) est né le 26 juillet 1791 à Vienne, décédé le 29 juillet et enterré le 04 août 1844 à Karlsbad, au cimetière Saint-André.

Un jour que Mozart composait à la maison, le bébé Franz s'était mis à pleurer; le cri qu'il poussa étant exactement dans le ton que jouait son père, Mozart éclata de rire et dit "celui-ci sera bien un Mozart !" Est-ce cela qui décida Constance, devenue veuve, à faire de Franz un musicien ?

Carl Thomas, le frère aîné, fit carrière dans l'administration, Franz Xaver Wolfgang choisit la musique. A la demande de sa mère, il signa ses oeuvres Wolfgang Amadeus Mozart.

Les fils de Mozart furent célibataires et moururent sans descendance. Franz-Xaver tomba amoureux d’une comtesse mariée, qu’il n’épousa jamais et à laquelle il resta toujours fidèle ; elle deviendra sa légataires testamentaire et se chargera de transmettre au monde le message des Mozart.

C'est en 1796 que, chantant un air de la Flûte Enchantée, il se produisit pour la première fois en public alors qu'il séjournait à Prague avec sa mère, bénéficiant de l'hospitalité de la famille Dussek.
Constance le fit étudier avec Joseph Haydn, Johann Nepomuk Hummel, Georg Albrechtsberger et Antonio Salieri.

C'est en 1802, à 11 ans, qu'il publia à Vienne sa première oeuvre, un quatuor avec piano, et en 1805 qu'il donna son premier grand concert, où il joua un concerto de son père; le programme comprenait également une de ses propres oeuvres, une cantate pour le 73e anniversaire de son maître Haydn. Ce fut un succès, tant sur le plan financier qu'artistique.

En 1807, il s'installa à Lemberg (actuellement Lvov, en Ukraine) et enseigna le piano. De 1818 à 1821, une grande tournée lui fit visiter de nombreux pays : Pologne (où il fut initié, voir ci-dessous), Danemark, Allemagne, Autriche, Suisse et Italie. Après avoir tenté en vain d'obtenir un emploi à Vienne, il se réinstalla à Lemberg où il fut directeur du théâtre. En 1842, il donna un concert et composa un choeur à l'occasion de l'inauguration de la statue de son père à Salzbourg.

Deux ans plus tard, il mourait d'une maladie de foie, pauvre et désillusionné.

Parmi ses amis, il avait compté Robert Schumann, Ignaz Moscheles, Carl Maria von Weber et Georges Onslow.

Franz Xaver est l’auteur de concertos pour piano, de pièces pour piano seul ou avec d'autres instrument et de plusieurs lieder. Les œuvres sont réputées « d’honnête facture. »

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Lied, Chanson, Mélodie, Song Acht Deutsche Lieder
Lied, Chanson, Mélodie, Song Op. 24 An Emma
Lied, Chanson, Mélodie, Song Op. 27 Drei Deutsche Lieder
Lied, Chanson, Mélodie, Song Erinnerung
Lied, Chanson, Mélodie, Song Op. 12 Romanze (In der Väter Hallen ruht)
Lied, Chanson, Mélodie, Song Sechs Lieder
Lied, Chanson, Mélodie, Song Op. 21 Sechs Lieder
Lied, Chanson, Mélodie, Song Ständchen