MENDELSSOHN Félix


Nom : MENDELSSOHN
Prénom : Félix
Nationalité : Allemand
Date de naissance : 1809
Date de mort : 1847
Commentaire :
Né le 3 février 1809 à Hambourg (Allemagne) - mort le 4 novembre 1847 à Leipzig (Allemagne)

Felix Mendelssohn est un compositeur allemand. Il est le fils d’un banquier juif, dont la famille, en plus d’être fort aisée, est très cultivée. C’est la mère de Felix qui favorise son éducation musicale ainsi que celle de ses trois autres enfants, Fanny, Rebecca et Paul.

Face à l’invasion menée par Napoléon, la famille s’exile à Berlin. Le père finance un hôpital militaire et équipe les soldats prussiens, ce qui lui vaut une certaine considération des autorités de Berlin. Mais face à l’antisémitisme ambiant, il juge sage de convertir au protestantisme la famille, qui prend dès lors ne nom de Mendelssohn-Bartholdy.

Felix Mendelssohn reçoit une excellente éducation musicale sous la férule des plus grands professeurs berlinois. Son maître principal de musique est Carl Friedrich Zelter. À neuf ans, il est déjà un musicien accompli et commence à composer avec acharnement. Il montre déjà des capacités de travail très supérieures à la normale. C’est un enfant prodige extraordinairement doué et travailleur.

Il est encouragé dans sa vocation. Ses dons sont tels qu’ils sont jugés supérieurs à Mozart, mais ses parents n’en font pas l’exploitation. À l’âge de 12 ans, grâce à Zelter, il fait la connaissance de Goethe, le grand philosophe de l’Allemagne, dont il fut souvent par la suite, l’hôte à Weimar. Cette amitié devait durer jusqu’à la mort de Goethe. Celui-ci lui communiquera l’amour de la littérature classique. Le jeune Felix découvre avec ravissement l’opéra allemand avec le Freischutz de Carl Maria von Weber. Il dirige à 15 ans son premier opéra.

Pendant son séjour à Paris où il étudiera avec Luigi Cherubini, Mendelssohn sera plutôt déçu par le milieu musical français. Il y rencontrera cependant Gioacchino Antonio Rossini. À 16 ans, il a déjà composé ses 12 sinfonias pour orchestre à cordes ainsi que sa première grande œuvre : l’Octuor à cordes (op. 20). Mozart et Schubert eux-mêmes n’ont pas produit de pièce de qualité équivalente à cet âge.

À 17 ans, il compose la célèbre Ouverture pour le Songe d’une nuit d’été : c’est un triomphe. Elle est d’inspiration shakespearienne. Nul autre musicien n’a su saisir comme lui l’essence de cette littérature. À 19 ans, il la complète par toute la musique de scène pour la pièce. On en connaît surtout la Marche nuptiale.

Mendelssohn s’intéresse aussi aux musiciens plus anciens et surtout à Johann Sebastian Bach. À 20 ans, il dirige à Berlin une exécution de la Passion selon saint Mathieu et amorce ainsi la redécouverte de Bach par le grand public.
Ce qu’on sait moins, c’est qu’un lien ténu le rattachait au grand musicien par sa tante paternelle Sara Lévy. En effet, celle-ci, pianiste accomplie, avait été l’élève préférée de Wilhelm Friedemann Bach, l’aîné de Jean Sébastien. Et c’est elle qui recommanda Zelter au père de Félix. Or Zelter était non seulement un excellent professeur, mais aussi un grand admirateur de J. S. Bach dont il a rassemblé une riche collection de manuscrits à la bibliothèque musicale de Berlin et dont, le 1er, il a fait exécuter les œuvres. Sans sa tante Sara, Félix n’aurait probablement pas entretenu un contact aussi étroit avec l’œuvre du Cantor de Leipzig.

Précédé d’une flatteuse réputation, Mendelssohn entreprend en 1829 son premier voyage en Angleterre et en Écosse, voyage qui lui inspire la symphonie "écossaise" et Les Hébrides, ouverture, op. 26. Toute sa vie, il aimera ce pays. Ses débuts se font avec des critiques très élogieuses. Il est célébré comme un musicien de génie et un parfait gentleman ce qui en fait l’enfant chéri des anglais.
En 1830, il entreprend un voyage en Italie et arrive à Venise le 9 octobre. Il s’installe ensuite plusieurs mois à Rome. Il y rencontre Hector Berlioz dont il n’apprécie que modérément la musique. La douceur du climat lui inspire la radieuse Symphonie no 4 "Italienne".

À la mi-décembre 1831, Il arrive à Paris. Il se lie d’amitié avec Frédéric Chopin et reprend contact avec Luigi Cherubini. Franz Liszt interprète magnifiquement à la première lecture son Concerto pour piano n° 1 fraîchement achevé, ce qui déclenchera l’enthousiasme du jeune compositeur.

En 1835, il est nommé directeur musical des concerts du Gewandhaus de Leipzig après avoir été refusé comme directeur de la Singakademie de Berlin. Il dirige également le Festival de Rhénanie du Sud, et conduit le Philharmonia Orchestra de Londres.

À Leipzig, il réorganise la scène musicale de cette ville culturelle. Il fait d’un orchestre moyen une phalange de premier plan. Il agrandit le répertoire de cet orchestre. Il y invite les plus grands solistes de l’époque.

En 1835, le père de Felix Mendelssohn meurt brutalement des suites d’une apoplexie. Le compositeur sombre dans une grave dépression. Heureusement, il fait la connaissance de Cécile Jeanrenaud, fille d’un pasteur protestant, dont la famille est d’origine suisse. Celle-ci est pieuse, belle, intelligente. En 1837, il l’épouse. Cette union est heureuse et il aura cinq enfants. Il est ensuite chargé par le roi de Prusse de réorganiser la vie musicale de Berlin et doit à contrecœur quitter Leipzig. Là , il se heurte à la bureaucratie prussienne et abandonne progressivement ses obligations de directeur.

Il fonde en 1840 le Conservatoire de Leipzig et l’inaugure en 1843 ; il se produit aussi comme pianiste et comme chef d’orchestre. Il est au sommet de son art ; l’Europe et l’Amérique le considèrent comme le plus célèbre compositeur de son temps. Il retourne en Angleterre pour la sixième fois pour y donner sa Symphonie no 2 "Chant de louange", traduite en Anglais pour l’occasion. Il devient un ami de la Reine Victoria. Mendelssohn se surmène et rentre épuisé en mai 1847 d’un autre séjour britannique. De plus sa sœur Fanny, qu’il adorait, décède d’une embolie cérébrale. Il en reste accablé et exténué physiquement.

Le 28 octobre, alors qu’il s’apprête à diriger son oratorio Elias à Vienne, il est pris de maux de tête très violents. Quelques jours plus tard, à Leipzig, il est victime d’une nouvelle attaque et meurt le quatre novembre 1847, âgé de seulement 38 ans.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Cantate S 75 Ach Gott von Himmel sieh darein
Cantate S 76 Christe, du Lamm Gottes
Cantate S 72 Jesu, meine Freude
Cantate Op. 73 Lauda Sion
Cantate O Haupt voll Blut und Wunden
Cantate S 77 Vom Himmel hoch
Cantate Wer nur den lieben Gott lässt walten
Cantate Wir glauben all an einen Gott
Cantique S 98 Venez chantez
Concerto Concerto pour 2 pianos n° 1
Concerto Concerto pour 2 pianos n° 2
Concerto S 3 Concerto pour piano & cordes
Concerto Op. 25 Concerto pour piano n° 1
Concerto Op. 40 Concerto pour piano n° 2
Concerto MWV O 3 Concerto pour violon n° 1
Concerto Op. 64 Concerto pour violon n° 2
Concerto S 4 Concerto pour violon, piano & cordes
Duo Op. 109 Chanson sans parole pour violoncelle & piano
Hymne Op. 96 Hymnes (4) pour alto solo, chœur et orchestre
Hymne WoO 15 Hör mein Bitten, Herr
Lied, Chanson, Mélodie, Song Op. 34/2 Auf Flügeln des Gesanges (transc. piano)
Magnificat S 68 Magnificat
Messe, extraits de messe Liturgie allemande
Messe, extraits de messe Missa brevis
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 90 Ave maris stella
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Harmonisation de choral pour 4 voix mixtes et choeur
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 69/1 Herr, nun lässest du deinen Diener in Frieden fahren (Nunc dimittis)
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 91 Hora est
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 89 Jesus, meine Zuversicht
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 87 Jube Domine
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 39/2 Laudate pueri
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 69/3 Mein Herz erhebet Gott (Magnificat)
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Motets de psaume (13)
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 92 O beata et benedicta
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 78/1 Psaume 2 : Warum toben die Heiden
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 78/3 Psaume 22 : Mein Gott, warum hast du mich verlassen
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 78/2 Psaume 43 : Richte mich Gott
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 73 Psaume 5 : Lord hear the voice
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 46 Psaume 95 : Kommt, lasst uns anbeten
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 91 Psaume 98 : Singet dem Herrn
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons WoO 28 Psaume 100 : Jauchzet dem Herrn alle Welt
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 69/2 Psaume 100 : Jauchzet, dem Herrn (Jubilate)
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 51 Psaume 114 : Da Israel aus Ägypten zog
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 31 Psaume 115 : Non nobis Domine
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons S 74 Psaume 31 : Defend me, Lord
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 42 Psaume 42 : Wie der Hirscht schreit
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Psaumes (7) d'après Ambrosius Lobwasser
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 39/3 Surrexit pastor
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Op. 39/1 Veni, Domine
Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Zum Abendsegen : Herr, sei gnädig unserm Flehn
Musique de scène Op. 55 Antigone
Musique de scène Op. 74 Athalie
Musique de scène Op. 93 Oedipe à Colone
Musique de scène Op. 61 Songe d’une nuit d’été (le)
Musique sacrée diverse S 80 Kyrie en ré mineur
Musique sacrée diverse Op. 121 Adspice Domine de sede
Musique sacrée diverse Op. 79 Antiennes (6) pour chœur à huit voix
Musique sacrée diverse Op. 23/1 Aus tiefer Not schrei' ich zu dir
Musique sacrée diverse Op. 23/2 Ave Maria
Musique sacrée diverse Op. 115/1 Beati mortui
Musique sacrée diverse S 79 Gloria
Musique sacrée diverse S 88 Kyrie en ut
Musique sacrée diverse Op. 23/3 Mitten wir im Leben sind
Musique sacrée diverse Op. 115/2 Periti autem
Musique sacrée diverse Op. 116 Trauer-Gesang
Musique sacrée diverse Op. 111 Tu es Petrus
Octuor Op. 20 Octuor pour cordes
Oeuvre pour orgue MWV W 32 Andante varié
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 33/2 Caprice pour piano n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 33/3 Caprice pour piano n° 3
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 104b/1 Etude pour piano n° 1
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 104b/2 Etude pour piano n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 104b/3 Etude pour piano n° 3
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 35/1 Prélude et Fugue pour piano n° 1
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 104a/2 Prélude pour piano n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 19/5 Romance sans paroles 'Agitation' Livre I n° 5
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 38/2 Romance sans paroles 'Bonheur perdu' Livre III n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 62/1 Romance sans paroles 'Brise de mai' Livre V n° 1
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 30/6 Romance sans paroles 'Chanson de gondolier vénitienne' Livre II n° 6
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 19/1 Romance sans paroles 'Doux souvenirs' Livre I n° 1
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 38/6 Romance sans paroles 'Duetto' Livre III n° 6
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 67/2 Romance sans paroles 'Ilusions perdues' Livre VI n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 19/3 Romance sans paroles 'La chasse' Livre I n° 3
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 67/5 Romance sans paroles 'La complainte du berger' Livre VI n° 5
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 67/4 Romance sans paroles 'La fileuse' Livre VI n° 4
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 38/3 Romance sans paroles 'La harpe du poète' Livre III n° 3
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 62/2 Romance sans paroles 'Le départ' Livre V n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 30/4 Romance sans paroles 'Le vagabond' Livre II n° 4
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 67/1 Romance sans paroles 'Méditation' Livre VI n° 1
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 102/5 Romance sans paroles 'Pièce pour enfant' Livre VIII n° 5
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 19/2 Romance sans paroles 'Regrets' Livre I n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 53/4 Romance sans paroles 'Tristesse de l’âme' Livre III n° 4
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 30/2 Romance sans paroles 'Trouble' Livre II n° 2
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 14 Rondo capriccioso pour piano
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 16/2 Scherzo pour piano
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 34/4 Suleika (transc. piano)
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo Op. 54 Variations sérieuses pour piano
Oratorio, Passion Op. 70 Elias
Oratorio, Passion Op. 31 Paulus
Ouverture, Suite pour orchestre Op. 26 Ouverture 'Les Hébrides' (La Grotte de Fingal)
Ouverture, Suite pour orchestre Op. 32 Ouverture de concert du "Conte de la Belle Mélusine"
Ouverture, Suite pour orchestre Op. 21 Ouverture de concert du "Songe d'une nuit d'été"
Prélude, Fugue, Fantaisie, Toccata pour orgue Op. 37/1 Prélude et fugue pour orgue n° 1
Prélude, Fugue, Fantaisie, Toccata pour orgue Op. 37/2 Prélude et fugue pour orgue n° 2
Prélude, Fugue, Fantaisie, Toccata pour orgue Op. 37/3 Prélude et fugue pour orgue n° 3
Quatuor Op. 12 Quatuor à cordes n° 1
Quatuor Op. 13 Quatuor à cordes n° 2
Quatuor Op. 44/1 Quatuor à cordes n° 3
Quatuor Op. 44/2 Quatuor à cordes n° 4
Quatuor Op. 44/3 Quatuor à cordes n° 5
Quatuor Op. 80 Quatuor à cordes n° 6
Quatuor Op. 1 Quatuor avec piano n° 1
Quatuor Op. 2 Quatuor avec piano n° 2
Quatuor Op. 3 Quatuor avec piano n° 3
Quintette Op. 18 Quintette pour cordes n° 1
Quintette Op. 87 Quintette pour cordes n° 2
Sextuor Op. 110 Sextuor avec piano
Sinfonia S 1/ 1 Sinfonia pour cordes n° 1
Sinfonia S 1/ 2 Sinfonia pour cordes n° 2
Sinfonia S 1/ 3 Sinfonia pour cordes n° 3
Sinfonia S 1/ 4 Sinfonia pour cordes n° 4
Sinfonia S 1/ 5 Sinfonia pour cordes n° 5
Sinfonia S 1/ 6 Sinfonia pour cordes n° 6
Sinfonia S 1/ 7 Sinfonia pour cordes n° 7
Sinfonia S 1/ 8 Sinfonia pour cordes n° 8
Sinfonia S 1/ 8b Sinfonia pour cordes n° 8 (version avec vents)
Sinfonia S 1/ 9 Sinfonia pour cordes n° 9
Sinfonia S 1/10 Sinfonia pour cordes n° 10
Sinfonia S 1/11 Sinfonia pour cordes n° 11
Sinfonia S 1/12 Sinfonia pour cordes n° 12
Sinfonia S 1/13 Sinfonia pour cordes n° 13
Sonate, Sonata Op. 65/1 Sonate pour orgue n° 1
Sonate, Sonata Op. 65/3 Sonate pour orgue n° 3
Sonate, Sonata Op. 65/6 Sonate pour orgue n° 6
Sonate, Sonata Op. 45 Sonate pour violoncelle & piano n° 1
Sonate, Sonata Op. 58 Sonate pour violoncelle & piano n° 2
Symphonie Op. 11 Symphonie n° 1
Symphonie Op. 52 Symphonie n° 2 'Lobgesang'
Symphonie Op. 56 Symphonie n° 3 "Ecossaise"
Symphonie Op. 90 Symphonie n° 4 "Italienne"
Symphonie Op. 107 Symphonie n° 5 "Réformation"
Te Deum S 93 Herr Gott, dich loben wir
Te Deum WoO 29 Te Deum à 4
Te Deum S 71 Te Deum à 8
Trio Op. 49 Trio avec piano n° 1
Trio Op. 66 Trio avec piano n° 2
Variations Op. 17 Variations concertantes pour violoncelle & piano