BAUDO Serge


Nom : BAUDO
Prénom : Serge

Chef d'orchestre
Français
(1927 - )

Commentaire :
Né le 16 juillet 1927 à Marseille (France)
Issu d’une famille de musiciens, Serge Baudo fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où après avoir obtenu une médaille en piano, il reçoit les prix d’harmonie, de percussion et de direction d’orchestre.
A l’âge de vingt-deux ans, il entre à l’Orchestre de l’Opéra de Paris comme percussionniste et pianiste. Parallèlement, il compose des musiques de films.
Il rencontre Joseph Kosma, assure l’orchestration de certaines de ses oeuvres, puis travaille avec Maurice Jarre et collabore avec Louis Malle. En 1959, il embrasse définitivement la carrière de chef d’orchestre en étant nommé à la tête de l’Orchestre de la Radio de Nice.
En 1962, Herbert von Karajan l’invite à venir diriger Pelléas et Mélisande (Debussy) à la Scala de Milan ainsi que plusieurs concerts à Berlin.
Nommé chef permanent à l’Opéra de Paris en 1962, puis de l’Orchestre de Paris lors de sa fondation en 1967, aux côtés de Charles Munch, Serge Baudo est nommé Directeur musical de l’Orchestre National de Lyon. De 1970 à 1988, il portera cette phalange à son plus haut niveau artistique. De nombreux enregistrements voient le jour. L’un d’eux, dédié à Ravel, sera couronné par un Disque d’Or et celui de Pelléas et Mélisande (Debussy) par un Grand Prix du Disque lyrique. Des tournées en Chine, au Japon, en Corée, Tchécoslovaquie, Allemagne, Suisse, Canada et aux Etats-Unis concourent à étendre la réputation de l’Orchestre, de son chef et de leur talent incomparable dans l’interprétation de la musique française.
En 1979, Serge Baudo crée le Festival Berlioz à Lyon, donnant ainsi un véritable élan à la connaissance de l’œuvre intégrale du compositeur, surtout prisé à l’extérieur de son pays natal. Il réalise en 1987 une intégrale des Troyens (Berlioz) qui fera date.
En tant que chef invité, Serge Baudo a dirigé les plus grandes formations tant européennes que mondiales : l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le RIAS Kammerchor Berlin, les Berliner Sinfoniker, les orchestres du Metropolitan Opera de New York et de l’Opéra de Vienne, celui du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre Yomiuri et celui de la NHK au Japon, les Wiener Symphoniker, l’Orchestre de la Suisse Romande et celui de l’Opéra National de Paris, l’Orchestre du Teatro Colon à Bueno Aires.
Il a fait ses débuts à Prague avec l’Orchestre Symphonique de Prague. Puis une longue et fructueuse collaboration avec les autres formations, dont la Philharmonie Tchèque, attache Serge Baudo à la République Tchèque et à ses artistes.
Plusieurs compositeurs du XXe siècle lui ont confié leurs créations : Henri Dutilleux, Olivier Messiaen pour la première mondiale de Et Expecto Resurrectionem à la Cathédrale de Chartres et de La Transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ à Lisbonne et à la BBC/Londres, Henri Tomasi, Darius Milhaud, Marius Constant, Daniel Lesur et Marcel Mihailovici et aujourd’hui Karel Husa dont Serge Baudo a créé récemment le Concerto pour orchestre. Il est invité, en décembre 2007, à venir diriger l’Orchestre de Paris, conjointement avec Seiji Ozawa, Christoph Von Dohnanyi et Christophe Eschenbach afin de fêter les quarante ans de cette formation. Depuis la saison 2001-2002, Serge Baudo est Directeur Musical de l’Orchestre Symphonique de Prague.

Liste des interprétations de BAUDO Serge
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
INDY (d') Vincent Symphonie Symphonie sur un chant montagnard français Op. 25
POULENC Francis Motet, Psaume, Litanie, Anthem Litanies à la Vierge Noire FP 82
POULENC Francis Salve Regina Salve Regina FP 110
POULENC Francis Stabat Mater Stabat Mater FP 148
SAINT-SAËNS Camille Concerto Concerto pour piano n° 2   Op. 22