URMANA Violeta


Nom : URMANA
Prénom : Violeta

Soprano
Lituanienne
(1961 - )

Commentaire :
Née en Lituanie en 1961, à Marijampole (à 140 km de Vilnius), Violeta Urmana a connu une notoriété mondiale grâce à ses interprétations de Kundry dans Parsifal et Eboli dans Don Carlo. Juste après son interprétation de Madeleine dans Andréa Chénier au Met Opera de New York, Violeta Urmana s’arrêtera donc à Toulouse pour une date unique en France. Elle a chanté sous la direction de Claudio Abbado, Daniel Barenboïm, Pierre Boulez, Riccardo Chailly, James Conlon, James Levine, Zubin Mehta, Sir Simon Rattle, Giuseppe Sinopoli, Christian Thielemann... Après ses débuts dans le rôle de Sieglinde (La Walkyrie) au Festival de Bayreuth, elle débute dans le répertoire de soprano en 2002, avec le rôle-titre d’Iphigénie en Aulide, sous la direction de Riccardo Muti à la Scala de Milan. Depuis, elle remporte plusieurs grands succès : Madeleine (Andrea Chénier) à Vienne, Lady Macbeth (Macbeth de Verdi) à Séville, Isolde (Tristan et Isolde) à Rome, La Gioconda (rôle-titre) et Leonora (La Force du destin) à Londres puis, en 2005, avec les rôles-titres de Tosca à Florence, Ariane à Naxos à New York et La Wally à Vienne. En 2005/2006, elle débute avec succès dans le rôle-titre de Norma à Dresde et dans le rôle d’Elisabetta (Don Carlo) à Turin. Elle se produit en concert et en récital dans un répertoire allant de Bach à Berg, notamment en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Violeta Urmana a enregistré La Gioconda, des extraits de Tristan et Isolde et du Crépuscule des Dieux, Le Trouvère, Oberto, les Maeterlinck Lieder de Zemlinsky, Le Rossignol de Stravinsky, Das Lied von der Erde et les Rückert Lieder de Mahler et La Mort de Cléopâtre de Berlioz. En 2002, elle a reçu le prestigieux «Royal Philharmonic Society Award for Singers» à Londres

Liste des interprétations de URMANA Violeta
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
PONCHIELLI Amilcare Opéra Gioconda (la)