FENAROLI Fedele


Nom : FENAROLI
Prénom : Fedele
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1730
Date de mort : 1818
Commentaire :
Né le 25 avril 1730 à Lanciano (Italie) - le 1er janvier 1818 à Naples (Italie)
Fedele Fenaroli est un compositeur italien.

Fenaroli a reçu les rudiments de musique de son père, qui a servi comme maître de chapelle à la basilique de Lanciano. Après la mort de ce dernier, il a décidé de poursuivre ses études musicales, puis est allé à Naples. Il est entré au Conservatoire de Santa Maria di Loreto, et est devenu un élève de Francesco Durante et Pietro Antonio Gallo.

En 1762, il est devenu vice-maître de chapelle de l'Institut et ensuite, il a été nommé maître de chapelle titulaire en 1777. En 1768, il a écrit une cantate pour l'anniversaire du roi de Naples, Ferdinand Ier.

Au cours de son activité de directeur, il a effectué de nombreux changements dans l'organisation des institutions de la musique napolitaine. Après la fermeture en 1744 du Conservatoire dei Poveri di Gesù Cristo, ne restaient actifs que trois conservatoires à Naples: celui de Sant'Onofrio a Capuana, celui de Santa Maria della Pietà dei Turchini et celui de Santa Maria di Loreto.
En 1797, Fenaroli a pris part à l'opération d'unification des Conservatoires de Santa Maria di Loreto et de Sant'Onofrio a Capuana.
En 1807, cependant, il a collaboré à la fusion de cette dernière institution avec celle de Santa Maria de la Pietà dei Turchini, de laquelle est né le Collège Royal de Musique (Conservatoire de San Pietro a Majella d'aujourd'hui). Cette réorganisation a été ordonnée par Joseph Bonaparte. Fenaroli a ensuite pris la direction de la nouvelle école ensemble avec Giovanni Paisiello et Giacomo Tritto, avec lesquels il s'est occupé essentiellement de réorganiser les programmes. À côté de ce poste, il a gardé son poste précédent de professeur de contrepoint.

En 1813 est entré dans la gestion de l'institution également le compositeur Nicola Antonio Zingarelli, un élève de Fenaroli.

Fenaroli est devenu un membre de la Reale Società Borbonica et chef d'orchestre de l'« Associazione dei Cavalieri ». Il est mort le 1er janvier 1818 probablement atteint par un cancer.

Parmi ses élèves, on trouve de nombreux compositeurs célèbres: Domenico Cimarosa, Nicola Antonio Zingarelli, Silvestro Palma, Francesco Ruggi, Salvatore Fighera, Luigi Mosca, Vincenzo Lavigna, Carlo Coccia, Michele Carafa, Giacomo Cordella, Giuseppe Nicolini, Nicola Manfroce, Pietro Antonio Coppola, Traugott Maximilian Eberwein, Saverio Mercadante et Carlo Conti.

Connu principalement pour ses activités d'enseignement, Fenaroli n'a pas négligé son travail de compositeur, écrivant une bonne quantité de musique. Son centre d'intérêt n'était pas, comme pour beaucoup d'autres compositeurs italiens contemporains, l'opéra (il en a écrit cependant quelques-uns), mais la musique sacrée. Dans la musique liturgique, il a montré un niveau élevé de compétences comme compositeur, en particulier dans l'utilisation du contrepoint.

Il a écrit plusieurs traités sur la musique, qui ont été beaucoup utilisés au cours du XIXe siècle, mais qui ont été abandonnés dans les années 1860 en faveur des méthodes d'enseignement modernes.

Le théâtre de Lanciano porte son nom.
Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Oeuvre pour orgue Apertura