CHADWICK George Whitefield


Nom : CHADWICK
Prénom : George Whitefield
Nationalité : Américain
Date de naissance : 1854
Date de mort : 1931
Commentaire :
Né le 13 novembre 1854 à Lowell (Massachusetts, USA) - décédé le 4 avril 1931 à Boston (USA)

Éducateur, administrateur, organiste, chef d'orchestre et compositeur principal de la Second New England School, dont les membres comprenaient également John Knowles Paine, Horatio Parker et Amy Marcy Beach, George Whitefield Chadwick a enseigné à plusieurs générations de musiciens américains au New England Conservatory et vint à être considéré comme le porte-drapeau de la tradition académique "Yankee" dans la musique classique.

Né à Lowell, Massachusetts, Chadwick étudie l'orgue avec son frère aîné et récolte ses gains en jouant pour financer les études musicales auxquelles son père s'opposait. Après avoir quitté l'école secondaire en 1872, il a été clerc pour quelque temps dans le bureau d'assurance de son père alors qu'il étudiait avec Dudley Buck et Eugene Thayer au New England Conservatory.

En 1876, il accepte une nomination comme instructeur de musique au Mont Olivet College dans le Michigan et y fonde l'Association nationale de professeurs de musique. En 1877, Chadwick se lance dans le "pèlerinage", qui était considéré comme de rigueur pour les musiciens américains.
Il part pour l'Allemagne étudier à Leipzig et Munich avec ses pédagogues célèbres comme Rheinberger.
Sa Rip van winkle overture, composée sur un thème américain, lui valut quelques remarques favorables. Avant de retourner aux USA en 1880, il goûte un peu de la vie de Bohème en sillonnant le Continent avec un groupe d'avant-gardistes et d'écrivains appelés les Duvenek Boys.

De 1877 à sa nomination à la direction du New England Conservatory, en 1897, Chadwick poursuit sa carrière comme compositeur, organiste et professeur à Boston. Parmi ses élèves célèbres on trouve Horatio Parker, qui, à son tour a eu comme élèves Charles Ives, Daniel Gregory Mason et Frédéric Berger Converse.
Le style de composition de Chadwick a été surnommé "Boston Classicism". Bien qu'il ait eu une formation de base universitaire distincte de sa musique, ses œuvres reflètent une certaine brusquerie Yankee et conservent les accents de ses jours colorés de vagabondage.
Sensible, aussi, aux influences indigènes, Chadwick fait usage des chansons afro-américaine, de psalmodies anglo-américaines et des expressions folkloriques dans ses compositions symphoniques. Ses 137 chansons pour solo, voix et piano reflètent un intérêt profond pour la poésie contemporaine dans une veine romantique.
Parmi ses créations les plus connues il y a deux cycles du poète de Boston Arlo Bates : A flower cycle et Told in the gate.


Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Ouverture, Suite pour orchestre Euterpe
Ouverture, Suite pour orchestre Melpomene
Ouverture, Suite pour orchestre Thalia
Poème symphonique Angel of death (the)
Poème symphonique Aphrodite