BELLINI Vincenzo


Nom : BELLINI
Prénom : Vincenzo
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1801
Date de mort : 1835
Commentaire :

Catane, Sicile, 3 novembre 1801 / Puteaux, 23 septembre 1835

Maître du bel canto italien, BELLINI montra très tôt des dons pour la composition. Après des études de musique avec son père et son grand-père, tous deux maîtres de chapelle, il entre à 18 ans au Conservatoire de Naples et prend des cours de composition avec Nicola ZINGARELLI, grand rival de ROSSINI. Durant ses années d'étude, il écrit déjà plusieurs symphonies, deux messes ainsi que la cantate ISMENE.

1825 Il écrit son premier opéra, ADELSON E SALVINI.

1827 Création, à la Scala, de l'opéra seria IL PIRATA, au succès triomphal

1830 Le succès continue avec la tragédie lyrique I CAPULETI E I MONTECCHI, sur un livret Shakespearien, commande de la Fenice de Venise. Une œuvre fortement contestée par BERLIOZ

1831 Une année essentielle avec la création, à Milan, de ses deux plus grands chefs-d'œuvre, LA SONNAMBULA et NORMA, interprétées par la célèbre cantatrice Giuditta PASTA. BELLINI devient alors l'idole romantique de la société féminine milanaise.

1833 Echec surprenant de son opéra seria BEATRICE DI TENDA, à Venise.

1835 Il s'installe à Paris, sous la protection de ROSSINI, et se lie avec CHOPIN.

Création de son dernier chef d'œuvre, I PURITANI, dans une distribution éclatante comprenant GRISI, RUBINI et TAMBURINI, au Théâtre des Italiens. Le public parisien lui réserve un accueil triomphal
Le 23 septembre, âgé seulement de trente trois ans, BELLINI meurt des suites d'une infection intestinale, qui le surprend alors qu'il commence à connaître la consécration universelle.

BELLLINI occupe un rôle déterminant dans l'histoire de l'opéra, entre le retrait de ROSSINI et l'avènement de VERDI. Son œuvre représente l'école lyrique italienne du bel canto, dans sa musicalité la plus pure. Son écriture mélodique, fortement expressive, nous plonge dans un univers sonore proche de celui de CHOPIN.

Inspiré par HAYDN et MOZART, il voue également un culte aux techniques du passé avec ses compositions religieuses et ses symphonies de jeunesse.

Ses chefs-d'œuvre figurent régulièrement au répertoire des théâtres lyriques du monde entier, car l'exaltation romantique, propre à ses héros et héroïnes, exerce un attrait profond dans le cœur du public.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Lied, Chanson, Mélodie, Song Composizioni da Camera
Opéra Bianca e Fernando [?]
Opéra Norma
Symphonie Symphonie n° 1
Symphonie Symphonie n° 2 Capriccio
Symphonie Symphonie n° 3
Symphonie Symphonie n° 4
Symphonie Symphonie n° 5
Symphonie Symphonie n° 6
Symphonie Symphonie n° 7
Symphonie Symphonie n° 8