GUILLOU Jean


Nom : GUILLOU
Prénom : Jean
Nationalité : Français
Date de naissance : 1930
Date de mort : inconnue
Commentaire :
Né à Angers, le 4 avril 1930

Organiste et compositeur français

Dès l’âge de douze ans, Jean GUILLOU est organiste à l’Eglise Saint-Serge d’Angers.
En 1953, il entre au Conservatoire de Paris où il est l’élève de Marcel DUPRE, Maurice DURUFLE et Olivier MESSIAEN. De brillantes études couronnées par des premiers prix d’orgue, d’harmonie, de contrepoint de fugue et de composition.

Entre 1955 et 1958, il devient professeur d’orgue à Lisbonne, à l’Institut de Alta Cultura.

De 1958 à 1963, il s’installe à Berlin. Il y donne de nombreux récitals et se consacre à la composition.

A partir de 1963, GUILLOU devient le célèbre organiste de l’Eglise Saint-Eustache à Paris. Il voyage beaucoup et donne d’éblouissants récitals en Pologne, Russie, Japon et Etats Unis.

Il mène une triple vie d’interprète, de compositeur et de pédagogue.

A partir de 1972, il donne tous les ans des master classes à Zurich.

En 1982, il est couronné interprète de l’année à New York. Il reçoit également le prix de l’Académie LISZT de Budapest.

En 1985, pour le tricentenaire de la naissance de J. S. BACH, il exécute sept fois, en France et à l’étranger, l’intégrale de l’œuvre pour orgue de BACH.

En 1993, pour célébrer ses trente ans à Saint-Eustache, Jean GUILLOU donne en création mondiale sa " Fantaisie concertante pour orgue et violoncelle ".

Prodigieux virtuose, improvisateur de génie, Jean GUILLOU a donné à l’orgue ses lettres de noblesse en lui communiquant authenticité et impétuosité.

Son répertoire très original propose des improvisations savantes, des transcriptions de LISZT, PROKOFIEV et STRAVINSKI ainsi que des créations de MESSIAEN, JOLIVET ou TISNE.

Compositeur inspiré, Jean GUILLOU est l’auteur d’œuvres marquantes pour l’orgue avec Sinfonietta (1962), Fantaisie (1963), et Toccata (1970). Il a également écrit des œuvres pour grande formation avec son oratorio Le Jugement dernier (1965), et sa Judith Symhonie (1971).

Son rôle est déterminant dans la restauration de l’orgue car il encourage les facteurs à utiliser les technologies les plus modernes, parfois même l’informatique. Il a d’ailleurs lui même dressé les plans de restauration des orgues de Saint-Eustache et de la Tonhalle de Zurich. Il est l’auteur d’un livre sur l’esthétique de la facture d’orgue : "L’Orgue, souvenir et avenir".

Ses initiatives sont celles d’un musicien particulièrement inspiré, exploitant l’orgue dans ses richesses les plus insoupçonnées. Ainsi a t’il accompagné le mime MARCEAU durant ses pantomimes. Et les premiers pas de l’homme sur la lune lui ont inspiré un concert.
Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Duo Op. 49 Fantaisie concertante pour violoncelle & orgue
Oeuvre pour orgue Op. 8 Ballade Ossianique n° 1 "Temora"
Oeuvre pour orgue Op. 45 Hypérion (Rhétorique du Feu)
Oeuvre pour orgue Op. 9 Toccata pour orgue