ROSSINI Gioacchino


Nom : ROSSINI
Prénom : Gioacchino
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1792
Date de mort : 1868
Commentaire :
L'enfance de Rossini s'écoula dans l'ambiance des troupes d'opéras forains entre une mère chanteuse et un père corniste.

En 1804, sa famille se fixe à Bologne où il apprend le chant et le clavecin avec le Padre Tasei.

Il est admis en 1806 au Liceo Musicale de Bologne et commence à composer en 1808 avec la création de sa cantate Il pianto d'Armonia sulla morte d'Orfeo pour laquelle il reçoit un prix.

En 1810, son premier opéra La Cambiale di matrimonio est représentée à Venise avec un succès considérable. En 1813, Tancredi fait un triomphe et lui apporte la gloire dès vingt et un ans.

En 1815, il devient chargé de la direction musicale du théâtre San Carlo à Naples.

Son Barbier de Séville, créé à Rome en 1816, est d'abord victime d'une cabale montée par les fidèles de Paisiello. Mais bientôt le chef d'oeuvre de Rossini connait un succès éclatant et le propulse au rang du compositeur le plus populaire de l'époque.

En 1823, déçu par l'échec de Sémiramis à Venise, Rossini se rend à Vienne où il rencontre Beethoven.

En 1824, il s'installe à Paris et devient directeur du Théâtre Italien. Il est ensuite nommé "compositeur du roi" puis inspecteur général du chant en France.

Le succès de Moïse en 1827 et celui, plus contesté, de Guillaume Tell en 1829 à l'Opéra de Paris n'empêchent pas la perte de sa situation officielle en France avec la révolution de 1830.

De 1836 à 1855, il revient en Italie et compose encore quelques pièces d'inspiration religieuse, dont son admirable Stabat Mater entre 1833 et 1841.

Rossini s'installe définitivement à Paris à partir de 1855 et y compose ses Péchés de vieillesse. Rossini meurt en 1868 et repose désormais à Florence auprès de Raphaël et Michel-Ange.

Rossini a composé trente quatre opéras, de la musique religieuse, des hymnes et cantates, des pièces symphoniques et de la musique de chambre.

Sensible aux réformes lyriques déjà apportées par Jommelli, Traetta ou Mozart, il réussit mieux qu'eux la synthèse parfaite entre les genres seria, semiseria et buffa.

Maîtrisant parfaitement le sens du théâtre, son oeuvre est empreinte de charme, de naturel, de finesse et d'humour.

De nombreux compositeurs ont repris les thèmes de Rossini dans leurs oeuvres et particulièrement Respighi, Britten et Paganini.

Rossini a joué un rôle éminent dans la vie musicale française. Wagner dit que Rossini fut le "seul musicien d'envergure qu'il ait rencontré à Paris".

OEUVRES MARQUANTES
Operas : 1813 : Tancrede et L'Italienne à Alger 1815 : Elisabetta, regina d'Inghilterra 1816 : Le Barbier de Séville et Otello 1817 : La Cenerentola 1823 : Sémiramide 1828 : Le Comte Ory 1829 : Guillaume Tell

Autres oeuvres : 1804 : Six Sonates à quatre 1830-1835 : Soirées musicales pour choeur et piano 1833 : Stabat mater 1857-1868 : Péchés de vieillesse 1864 : Petite messe solenelle

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Messe Petite Messe solennelle
Musique sacrée diverse Trois choeurs religieux
Oeuvre vocale diverse Album Français
Oeuvre vocale diverse Album Italiano
Oeuvre vocale diverse QR iv/ 1 Duo des chats (Duetto buffo di due gatti)
Oeuvre vocale diverse QR xii/ 1 È foriera la Pace ai mortali (Inno alla Pace)
Oeuvre vocale diverse Morceaux réservés
Opéra Armida [?]
Opéra Aurélien à Palmyre [?]
Opéra Barbier de Séville (le) [?]
Opéra Bianca et Falliero [?]
Opéra Cenerentola (la), ou La virtù in trionfo
Opéra Comte Ory (le)
Opéra Dame du Lac (la) [?]
Opéra Ermione
Opéra Guillaume Tell (?)
Opéra Italienne à Alger (l') [?]
Opéra Otello
Opéra Pie voleuse (la) [?]
Opéra Sémiramis [?]
Opéra Signor Bruschino (il) (?)
Opéra Tancredi [?]
Opéra Turc en Italie (le)
Opéra Voyage à Reims (le) [?]
Opéra Zelmira
Sonate, Sonata Sonate n° 1
Sonate, Sonata Sonate n° 2
Sonate, Sonata Sonate n° 3
Sonate, Sonata Sonate n° 4
Sonate, Sonata Sonate n° 5
Stabat Mater Stabat Mater