ROSSI Salomone


Nom : ROSSI
Prénom : Salomone
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1570
Date de mort : 1630
Commentaire :
On sait peu de choses en fait de la vie de Salomone Rossi.
Il est né probablement en 1570 dans une famille juive italienne. Il espérait d'abord étudier la philosophie, mais son talent musical était si puissant, que la musique lui était devenue une vocation. Il avait reçu une éducation talmudique forte, qui le désignait comme rabbin. Jeune violoniste virtuose il rejoignit Mantoue pour suivre surtout les cours de Monteverdi, l'immense compositeur.
Chanteur excellent, violoniste et altiste (d'ailleurs il semble qu'il sera surtout altiste à la cour), il a trouvé refuge à sa mesure auprès de la cour de Mantoue en Lombardie .
Il a été employé en permanence depuis 1587. Et même temps il s'occupait à la composition sous la direction de Claudio Monteverdi qui en fit un de ses élèves préférés. Monteverdi aura régné à Mantoue auprès de l'orchestre de la cour entre 1590-1612. Puis il partit à Venise.

Mantoue, petite ville entre Rome et Milan devint par son faste, son luxe, ses musiciens de cour un phare de la Renaissance.
Salomone Rossi devint suffisamment célèbre pour être en mesure de publier très tôt ses premiers madrigaux et compositions profanes (danses, musiques d'apparat,...) qui firent son succès.
Immergé dans la vie culturelle de toute la ville, Rossi jouait une place prépondérante dans la vie musicale de la cour du prince de la ville, surtout après le départ de Monteverdi. Il fut alors le musicien officiel du théâtre de Mantoue.
Le prince Francesco IV Gonzaga avait une grande estime pour lui et il le libéra en 1606 de l'obligation de porter l'étoile jaune sur son vêtement. Le successeur le Duc Francesco II ne renouvela ce privilège que pour six jours !

Sa sœur "Madame Europe" chantait dans le chœur de la cour. Rossi était toujours fier d'être juif et il signait ses compositions Salomone Rossi Ebreo (l'hébreu donc le juif), mais aussi exceptionnellement par la mutation hébraïque de son nom Slomo me-ha-Adumim.
Il est parvenu jusqu'à nous comme rabbin musicien.

La fin de la vie de Salomon Rossi demeure mystérieuse. La guerre entre la France et l'Autriche en 1630 a brutalement interrompue la vie culturelle de Mantoue et de ses environs. La ville a été endommagée, les archives des Ozango détruits et la plupart de la population juive s'est enfuie vers des pays lointains. Depuis nous n'avons plus d'informations sur le compositeur. Très probablement il n'avait pas survécu jusqu'à ces événements sombres, car les dernières informations sur sa vie datent de 1628. En 1630 les troupes du Saint Empire Romain conquirent Mantoue et détruisirent le ghetto de Mantoue en tuant bien des juifs. La peste fit le reste. Rossi a du succomber à cette période.
Son oeuvre demeure toute fois un monument permanent mêlant le contrepoint et la beauté de la renaissance.


Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Musique instrumentale diverse Op. 12 Il terzo libro de varie sonate, sinfonie, gagliarde, brandi e corrente