STAMITZ Johann


Nom : STAMITZ
Prénom : Johann
Nationalité : Tchèque
Date de naissance : 1717
Date de mort : 1757
Commentaire :
Johann Wenzel Anton Stamitz (Jan Václav Antonin Stamic), baptisé en 1717 à Nemecký Brod­ en Bohême, République tchèque - décédé le 27 mars 1757 à Mannheim.

Compositeur et violoniste tchèque, Johann Stamitz est le membre le plus éminent d’une famille de musiciens de Bohême, père des compositeurs Carl Philipp et Anton Stamitz. Il est l’auteur de musique symphonique, de musique de chambre et de quelques œuvres de musique religieuse. On s’intéresse surtout à ses symphonies, mais il a aussi écrit plusieurs concertos pour violon et quelques concertos pour instruments à vent, notamment le premier concerto pour clarinette de l’histoire. Les symphonies sur lesquelles repose actuellement la réputation de Stamitz s’écartent de la sinfonia italienne en trois mouvements et lui préfèrent la forme en quatre mouvements. Elles révèlent une forte personnalité musicale, rappelant occasionnellement ses origines tchèques comme dans la Sinfonia pastorale. Les crescendos, les effets dynamiques audacieux et la légèreté des figures ornementales qui plaisaient tellement au public de l’époque font souvent oublier les éléments plus fondamentaux de son apport au style symphonique : sa façon d’allonger les phrases, d’accentuer le contraste mélodique au sein des mouvements, l’intérêt porté au développement thématique et les nouvelles dimensions qu’il donne aux finales.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Concerto Concerto pour clarinette
Concerto Concerto pour flûte
Messe Missa Solemnis
Motet, Psaume, Litanie, Anthem Motetto de Venerabili Sacramento
Musique sacrée diverse Litaniae Lauretanae
Symphonie Op. 4/1 Symphonie
Symphonie Op. 1/1 Trio pour orchestre (Op. 1/1)
Symphonie Op. 1/2 Trio pour orchestre (Op. 1/2)
Symphonie Op. 1/3 Trio pour orchestre (Op. 1/3)
Symphonie Op. 4/3 Trio pour orchestre (Op. 4/3)