ARNE Thomas Augustine


Nom : ARNE
Prénom : Thomas Augustine
Nationalité : Anglais
Date de naissance : 1710
Date de mort : 1778
Commentaire :
Thomas Augustine Arne est un musicien anglais né et mort à Londres (mars 1710 - 5 mars 1778).

Sa date de naissance n'est pas connue avec précision (vers le 12 mars 1710). Il est d'une famille de tapissiers catholiques dont la fortune a connu des hauts et des bas. Lorsqu'il était jeune, son père était suffisamment aisé pour occuper une grand maison à Covent Garden et envoyer son fils étudier à Eton ; il voulait en faire un avocat, mais le garçon était passionné et très doué pour la musique, étudiant le clavecin, le violon plus ou moins en cachette : il parvint à en faire son métier après que son père ait été convaincu par l'un de ses professeurs. Néanmoins, sa religion lui interdit les fonctions officielles que son talent aurait pu lui ouvrir. Il apprit à sa soeur et à son frère à chanter et tous trois entamèrent une carrière musicale. C'est avec eux qu'il créa son premier opéra, Rosamond en 1733.

Il se maria en 1736 avec une cantatrice, Cecilia Young. Il composa peu de temps après plusieurs masques qui connurent le succès, et il devint un compositeur très apprécié, tant pour les musiques de scène que pour les oeuvres instrumentales. Ce fut en tout cas le plus populaire et le plus prisé des musiciens anglais de son époque. Il fut nommé Docteur en Musique et les anglais l'appelaient Dr Arne.

Il semble qu'il était de caractère désagréable, et il se querella aussi bien avec sa soeur qu'avec son épouse, dont il vécut séparé pendant plus de vingt ans après une tournée à Dublin. Il était convenu de verser à cette dernière une rente annuelle mais il eut quelques difficultés à s'en acquitter vers 1770 pendant une période financièrement difficile. Néanmoins, ils se réconcilièrent complètement en octobre 1777, peu de temps avant la mort de Arne, qui légua tous ses biens à sa chère épouse Cecilia et à son unique fils Michael.

L'air le plus connu composé par Arne est le fameux chant patriotique Rule Britannia tiré de son opéra Alfred.

Il a également composé :
- des opéras (dont le plus célébre et couronné de succès : Artaxerxés)
- des masques
- diverses musiques de scène, par exemple pour des pièces de Shakespeare
- 7 sonates pour clavecin, ainsi que pour d'autres instruments
- 6 concertos pour orgue (formule inventée par Haendel)
- 8 ouvertures
- 4 symphonies
- 7 sonates en trio
- des oratorios, cantates, etc.
Il avait un sens inné de la mélodie qui lui attirait de nombreux amateurs. Son style est assez caractéristique du "style galant" en vogue au milieu du XVIIIe siècle.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres