MACHAUT (de) Guillaume


Nom : MACHAUT (de)
Prénom : Guillaume
Nationalité : Français
Date de naissance : inconnue
Date de mort : inconnue
Commentaire :
Guillaume de Machaut est né à Machault en Champagne, dans une famille roturière. Après une formation de clerc, il entre au service de divers grands seigneurs, mais il est aussi chanoine de Reims, ce qui lui donne une relative indépendance. Son génie est polymorphe : il est à la fois l'un des plus grands poètes du Moyen Âge et un grand musicien, auteur de mélodies, mais aussi de motets, et de la première messe polyphonique. Il est de ce fait le premier à dissocier musique et poésie.

Célébré comme un maître et un chef de file par tous les poètes des XIVe et XVe siècles, il compose environ 400 pièces lyriques d'inspiration courtoise. Il reprend des formes anciennes, les raffine, en explore les possibles, en définit les règles, et fait leur succès. Son Remède de Fortune (v. 1340), un dit narratif, contient ainsi neuf pièces lyriques qui sont considérées comme des modèles de chacun des genres. A la fin de sa vie il rédige un Prologue à ses oeuvres qui, sous la forme d'une fiction allégorique, constitue un véritable art poétique. Il écrit aussi une dizaine de dits narratifs en octosyllabes avec insertions lyriques, souvent consacrés à des débats de casuistique amoureuse où le narrateur est soit témoin soit confident soit partie.

Son chef d'oeuvre est Le Livre du Voir Dit (1364) (c'est-à-dire dit véridique, dit de la vérité), qui narre une histoire d'amour (une jeune dame est amoureuse d'un vieux poète dont elle ne connaît d'abord que la poésie) à la fois très concrète (ce n'est pas un amour de loin : la scène centrale est une scène d'union) et très allégorique. Le Voir Dit est une confession autobiographique sur la vieillesse et la position sociale du poète, mais aussi et surtout une réflexion sur l'expérience littéraire, les pouvoirs de la littérature, les mouvements de la mémoire qui y sont à l'oeuvre (le poète est Phoebus et le livre Esculape : comme Esculape les morts, il fait revivre les souvenirs enfuis). Ce livre en train de s'écrire, qu'on a pu qualifier de "nouveau roman" du XIVe siècle, fait alterner avec bonheur des passages narratifs, des chansons, des lettres, et des échappées mythologiques.

42 ballades, 21 rondeaux, 23 motets, 32 virelais, 19 lais et une messe forment l’ensemble de l’œuvre de Machaut, qui semble nous être parvenue en entier.
Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Motet, Psaume, Litanie, Anthem Motets