JANACEK Leos


Nom : JANACEK
Prénom : Leos
Nationalité : Tchèque
Date de naissance : 1854
Date de mort : 1928
Commentaire :

Fils et petit fils d'instituteur , il perdit son père à l'âge de onze ans et fut placé comme choriste au couvent des Augustins de Brno où il découvre la musique chorale.

En 1869 , il entre à l'Ecole Normale d'instituteurs, et parallèlement à la composition, il exercera son métier d'instituteur jusqu'en 1904.

Il suit trois formations musicales, à Prague, puis au conservatoire de Leipzig, et enfin au conservatoire de Vienne auprès de Franz Krenn.

En 1881, de retour à Brno, il est nommé directeur d'une nouvelle école d'orgue. C'est à cette époque qu'il écrit ses premières compositions chorales. Il fonde un orchestre d'amateurs pour lequel il compose "la Suite pour cordes" et "Idylle".

En 1881, il réalise son rêve : fonder sa propre école d'orgue à Brno sur le modèle de celle de Prague. La même année, il épouse Zdenka Schulz dont il aura deux enfants, Olga et Vladimir, qui disparaîtront prématurément.

Janacek montre un grand intérêt pour les opéras et c'est en 1887 qu'il écrit son premier, "Sarka".

Le compositeur se rendit fréquemment au pays des Lachs et des Valaques afin d'étudier la chanson populaire morave. Il notera non seulement les figures mélodiques et rythmiques mais aussi le jeu des interprètes de ces chansons moraves.

Dès 1893, il compose les "danses du pays des lachs" qui ne seront crées qu'en 1926. Janacek connaîtra la célébrité en 1916 à Prague avec le succès de son opéra le plus important, "Jenufa", écrit en 1903. Cette célébrité si longtemps espérée fit d'un compositeur sexagénaire un homme nouveau. Les dix dernières années de sa vie voient naître une série d'oeuvres dont l'originalité étonne encore dont notamment : la "Sinfonietta", la "Messe glagolithique" et son œuvre ultime, un quatuor, "Lettres intimes".

Janacek , grand amateur de littérature russe, s'est intéressé à l'école de composition russe naissante bien qu'il se soit abstenu de toute tentative pour rejoindre ce mouvement. C'est en tant que premier compositeur de la musique moderne tchèque qu'il s'est assuré une place unique dans l'histoire.

1873 Chant traditionnel serbe

1878 Idylle pour orchestre à cordes

1887 Sarka

1889-1890 Six Danses slaves

1903 Jenufa

1903 Elégie sur la mort d'Olga

1904 Quatre Choeurs d'hommes moraves

1915-1918 Taras boulba

1920 La Ballade de Blanik

1923-1925 L'Affaire Makropoulos

1926 Sinfonietta

1927 La Messe glagolithique

1928 Quatuor à cordes n°2 "Lettres intimes".

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Concerto JW 9/10 Concerto pour violon 'Errances de l'âme'
Oeuvre chorale diverse JW 6/15 Taras Bulba
Oeuvre orchestrale JW 6/18 (Op. 60) Sinfonietta 'militaire'
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo JW 8/22 Dans les brumes
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo JW 8/32 Souvenir
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo JW 8/17 Sur un sentier broussailleux, effacé par le temps
Oeuvre pour piano, clavecin, clavier solo JW 8/ 6 Variations pour Zdenka
Ouverture, Suite pour orchestre La Petite Renarde rusée (suite orchestrale)
Quatuor Quatuor n° 1 'Sonate à Kreutzer'
Quatuor Quatuor n° 2 'Lettres intimes'
Sonate, Sonata JW 8/19 Sonate pour piano 'scène de rue' 1.X.1905
Sonate, Sonata Sonate pour violon & piano n° 3