RESPIGHI Ottorino


Nom : RESPIGHI
Prénom : Ottorino
Nationalité : Italien
Date de naissance : 1879
Date de mort : 1936
Commentaire :

Bologne, 9 juillet 1879 / Rome, 18 avril 1936

Considéré comme l'un des grands maîtres de la renaissance de la musique instrumentale italienne, RESPIGHI effectua des études de violon et de composition au Liceo Musicale de Bologne, avant d'entreprendre, dès 1900, une carrière de violoniste et de compositeur :

1900-1901 Il séjourne en Russie et devient alto solo de l'Orchestre de l'Opéra Impérial de Saint-Pétersbourg. Il prend des leçons avec RIMSKI-KORSAKOV et apprend beaucoup du maître, particulièrement au niveau des couleurs orchestrales.

1903-1908 Il poursuit sa carrière de violoniste et participe, en tant qu'altiste, au Quatuor Mugellini de Bologne. Parallèlement, il compose ses premières œuvres.

1909 Rencontre, à Berlin, avec Ferruccio BUSONI et Max BRUCH.

1913 Il devient professeur de composition au Conservatoire Sainte-Cécile de Rome et s'engage à fond dans sa défense du renouveau symphonique.

1918 Il épouse Elsa OLIVIERI SANGIACOMO, une de ses élèves, compositrice et cantatrice, avec laquelle il effectue de nombreuses et brillantes tournées.

1924 Il est nommé directeur du Conservatoire Sainte-Cécile de Rome.

Composition de son célèbre poème symphonique Les Pins de Rome.

1925-1926 Il démissionne de son poste de directeur du Conservatoire Sainte-Cécile de Rome. Il se consacre alors à la composition et à la direction d'orchestre. Il entreprend une carrière internationale avec diverses tournées aux Etats-Unis comme pianiste et chef d'orchestre.

1932 Il est élu membre de l'Académie royale italienne, récompense couronnant son talent de compositeur.

RESPIGHI se situe comme l'un des représentants les plus brillants de l'impressionnisme musical européen.

Auteur de nombreux opéras, il maîtrise parfaitement la puissance d'évocation scénique, grâce à un lyrisme profond, d'origine wagnérienne et vériste.

Coloriste subtil dans ses orchestrations, il est aussi l'auteur d'œuvres symphoniques remarquables par leurs mélodies chantantes et leurs harmonies d'une profonde richesse.

On doit enfin à RESPIGHI de délicates transcriptions orchestrales de musique ancienne ainsi que de nombreuses mélodies.

Parmi ses œuvres les plus marquantes, citons :

la cantate Il Tramonto (1914), la partition symphonique Les Fontaines de Rome (1916), La Boutique Fantastique, ballet sur des airs de Rossini (1917), les Danses et Airs antiques pour luth (1917 à 1932), le Concerto Gregoriano (1921), les opéras La Belle au bois dormant (1921) et Belfagor (1923), le poème symphonique Les Pins de Rome (1924), Rossiniana, suite pour orchestre d'après des " Péchés de vieillesse " de Rossini, (1925), la suite pour petit orchestre Gli Uccelli (1927) et le poème symphonique Les Fêtes Romaines (1928).

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Duo P 062 Pièces pour violon & piano (5)
Lied, Chanson, Mélodie, Song P 064 Nebbie