STRAUSS Johann (Fils)


Nom : STRAUSS
Prénom : Johann (Fils)
Nationalité : Autrichien
Date de naissance : 1825
Date de mort : 1899
Commentaire :

Johann Strauss est né le 25 octobre 1825 à Vienne. Son père Johann Strauss est le fondateur d'une dynastie de musiciens très célèbres. Johann Strauss "père" était le roi de la valse. Son fils fera mieux et donnera une dimension internationale à ce genre. Fils ainé, il montre rapidement des talents indéniables. Deux frères cadets Joseph et Edouard seront également de très grands musiciens. Il prend rapidement des cours de violon mais son père voudrait le voir devenir banquier et ne pourra reprendre ses leçons de violon que lorsque son père quittera le foyer conjugal quatre ans plus tard.

A la fin de l'été 1844, il fonde un orchestre de 24 musiciens et se produit à Vienne malgré son père qui fait lui interdire plusieurs salles de danse et de musique. Néanmoins, il fait ses débuts au casino Dommayer et obtient rapidement du succès. Il entre directement en concurrence avec son père et leurs relations deviennent très tendues. La mort de Johann Strauss père survient en 1849 à la suite d'une tournée de concerts harassante. Son fils rassemble sous sa direction ses musiciens. Le voilà à la tête de deux orchestres ! Sa vie devient trépidante et sa renommée s'étend à une vitesse fulgurante. En 1853, il doit prendre une cure de repos en montagne et c'est son frère Joseph qui le remplace. Ce dernier abandonne alors sa carrière d'architecte et se montrera un brillant compositeur mais, malheureusement, il disparaitra très jeune. Le plus jeune fils Edouard est alors associé à Johann en temps que chef d'orchestre et compositeur.

En 1862, Johann épouse une chanteuse connue sous le pseudonyme de Jetty Treffz. Elle est déjà mère de plusieurs enfants et plus âgée que Johann mais aura sur lui une influence bénéfique. Il composera davantage à partir de cette période. Dans les années 1860 il écrit plusieurs valses entre autres : Journaux du matin (Morgenblätter), La vie d'artiste (Künstlerben) et surtout Histoires de la forêt viennoise (Geschichten aus dem Wienerwald) très célèbre. Le 15 février 1867, il donne Le beau Danube bleu. Cette valse deviendra la plus populaire.

En 1867, il donne Le beau Danube bleu à Paris. C'est un triomphe. Il obtient des engagements prestigieux et noue de nombreux contacts durant l'exposition universelle. Il entame ensuite une série de concerts à Covent Garden à Londres d'août à octobre. C'est également un succès incomparable. De retour à Vienne, en 1869, il achète une maison près du casino Dommayer. A ce moment, il est à l'apogée de sa carrière mais son frère Joseph décède brutalement. C'est Edouard qui dirige alors l'orchestre. Il effectue encore quelques tournées à l'étranger et se lance dans la composition d'opérettes à l'instar d'Offenbach. C'est le dix février 1871 qu'il dirige sa première oeuvre du genre : Indigo et les quarante voleurs. En juin 1872, il est avec sa femme à Boston. Ce voyage sera très lucratif et sa renommée sera établie aux Etats Unis. Après le Carnaval à Rome, Strauss écrit sa plus grande opérette : La Chauve souris (Die Fledermaus) en 1874 et une autre valse très célèbre : Sang viennois. En 1878, Jetty décède et Strauss se remarie deux mois plus tard avec Lilli Dittrich avec qui il divorce quatre ans plus tard. Il se remariera avec Adèle Deutsch après bien des problèmes administratifs car elle était juive. Elle apportera le bonheur au musicien durant les dernières années de sa vie. Il compose encore Le baron Tzigane (Der Zigeunerbaron) et quelques très belles valses telle que la Valse de l'Empereur (Kaiser Walzer).

Il connait tous les honneurs à la fin de sa vie, devient ami avec Johannes Brahms mais en 1899, il attrape une pneumonie qui l'emporte. Il est inhumé en grandes pompes le 6 juin 1899 à Vienne.

Compositeur de valses et d'opérettes, il est l'un des rares musiciens à avoir connu la gloire mondiale de son vivant. Il donne ses lettres de noblesse à la valse qui passera du statut de musique de bal à celui d'oeuvre musicale.


Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Marche Op. 335 Marche égyptienne
Oeuvre orchestrale Op. 257 Mouvement perpétuel - facétie musicale
Opérette RV 511 Baron Tzigane (le) [?]
Opérette RV 503 Chauve-souris (la)
Polka Op. 348 Au pas de charge
Polka Op. 332 Eljen à Magyar
Polka Op. 260 Furioso-Polka QUASI Galopp
Polka Op. 449 Nouvelle Pizzicato Polka
Polka Op. 214 Tritsch-Tratsch Polka
Valse Op. 314 Beau Danube bleu (le)
Valse Op. 390 Images de la Mer du Nord
Valse Op. 410 Voix de printemps