DELIBES Léo


Nom : DELIBES
Prénom : Léo
Nationalité : Français
Date de naissance : 1836
Date de mort : 1891
Commentaire :

Saint-Germain-du-Val, 21 février 1836 - Paris, 16 janvier 1891

Ayant montré de bonne heure des dispositions pour le chant, il fit partie de plusieurs chorales avant d'entrer en 1847 au Conservatoire de Paris comme élève de Tariot. En 1850, il remporte un premier prix de solfège et étudie aussi l'orgue avec Benoist et la composition avec Adam.

1853 Il devient organiste de Saint-Pierre-de-Chaillot et accompagnateur au Théâtre-Lyrique.

1856 Il compose une opérette sur un texte de J. Moinaux, Deux sous de charbon, représentée aux Folies-Nouvelles. Jusqu'en 1869, il continuera à pratiquer ce genre assz régulièrement et composera une quinzaine d'opérettes, la plupart représentées au théâtre des Bouffes-Parisiens, parmi lesquelles l'Omelette à la Follembuche (1859), le Serpent à plumes (1864), Malbrough s'en va-t-en guerre (1868)...

1863 Première œuvre scénique importante, le Jardinier et son seigneur ; il est engagé à l'opéra en qualité d'accompagnateur, puis de chef de chœur.

1866 Il écrit avec Minkus son premier ballet, la Source qui montre qu'il possédait un sens naturel de l'esthétique chorégraphique.

1870 Enorme succès avec Coppélia, ballet qui lui forgera une renommée durable dans ce domaine.

1873 Il compose le Roi l'a dit, un opéra comique important dans son œuvre.

1876 Apparaît un autre ballet, Sylvia, qui remporte un grand succès.

1880 Jean de Nivelle, opéra.

1881 Delibes est nommé professeur de composition au Conservatoire de Paris.

1883 Il compose Lakmé, son chef-d'œuvre, qui doit sa popularité au charme exotique de son sujet hindou, mais aussi à son coloris et à son invention mélodique.

1884 Il est élu membre de l'Institut.

Son dernier opéra, Kassya, laissé inachevé, sera terminé et orchestré par Massenet (création à l'Opéra comique le 24 mars 1893). Delibes était aussi l'auteur de nombreuses œuvres vocales profanes et religieuses à peu près tombées dans l'oubli.

Delibes n'a jamais prétendu faire œuvre de révolutionnaire. Sa musique est le reflet des goûts de son époque ; aussi peut-on le qualifier de maître de l'élégance mélodique et du charme harmonieux.

Liste des oeuvres du compositeur Afficher la liste des oeuvres présentent sur des cd Afficher toutes les oeuvres
Musique de ballet Coppélia (ou la Fille aux yeux d'émail) [?]
Musique de ballet Sylvia (ou la Nymphe de Diane) [?]
Opéra Lakmé