GHEORGHIU Angela


Nom : GHEORGHIU
Prénom : Angela

Soprano
Roumaine
(1965 - )

Commentaire :
Née à Adjud en 1965, elle grandit en Roumanie : son père est conducteur de train. Son talent manifeste lui permet de s'inscrire à l'âge de 14 ans au lycée George Enescu de Bucarest, où elle suit un programme chargé comprenant de l'art dramatique, de la danse et du piano ainsi que, trois fois par semaine, quatre fois par an, du chant avec la remarquable Mia Barbu.
Admise à l'Académie de musique de Bucarest, elle y termine brillamment ses études à l'âge de 23 ans. Les opportunités de carrière pour les artistes établis de l'autre côté du rideau de fer sont alors limitées et le resteront jusqu'à la chute de Ceausescu.
La fin de la dictature permet cependant à Angela
de réaliser ses ambitions. Elle participe, en tant que jeune talent, à un concert télévisé à Amsterdam puis à des auditions à Covent Garden, où elle est immédiatement remarquée. Peter Katona, alors chargé de la distribution au Royal Opera, l'invite à y faire ses débuts dans La Bohème. La jeune chanteuse juge qu'il serait plus sage de se contenter de Zerlina dans Don Giovanni, mais ne tarde pas à regretter son choix. Bien qu'il représente une excellente opportunité, c'est un rôle trop bref, trop aisé et dans un registre trop bas pour elle. Les rôles plus exigeants ne se feront cependant pas attendre. Angela incarne d'abord Mimi (La Bohème), Liu (Turandot), Micaëla (Carmen) et Nina dans Chérubin de Massenet. En 1992, elle débute à Vienne et à Hambourg en Adina (L'Elixir d'amour) et, en 1993 en Mimi, au Metropolitan Opera de New York. Sensibles à l'éclat sensuel de sa voix de soprano, à sa beauté, à sa présence sur scène et à sa passion pour les mots, la critique et le public lui réservent un accueil enthousiaste.
Mais rien n'égale l'ovation qui lui est faite en 1994 lors de ses débuts triomphaux en Violetta dans
La Traviata, dirigée par Sir Georg Solti, qui déclare à l'issue d'une des répétitions : « J'étais en larmes. J'ai dû sortir. Elle est absolument merveilleuse. Avec elle, tout est possible ».
Le succès de sa prise de rôle est tel que la BBC bouleverse une partie de sa programmation télévisée pour diffuser immédiatement l'opéra, et que Decca l'enregistre six mois plus tôt que prévu. Le CD et la vidéo qui en résultent occupent bientôt les deux premières places du palmarès 1995 des ventes de classique. Angela n'a que 29 ans.
Un jeune chanteur promis à un grand avenir la trouve, lui aussi semble-t-il, merveilleuse. Angela rencontre Roberto Alagna en 1994, alors qu'elle interprète Mimi à Covent Garden. Lui-même y fait sensation dans Roméo et Juliette de Gounod.
En 1996, Angela et Roberto fêtent leurs noces à New York, où ils sont tous deux à l'affiche du Metropolitan Opera dans La Bohème. En 1996, ils se retrouvent à l'Opéra de Lyon dans L'Elixir d'amour qui remporte un succès remarquable et que Decca ne tarde pas à enregistrer. « Personne aujourd'hui ne saurait l'égaler en Adina », dit le Times à la parution de l'album.
En décembre 1997, Mademoiselle Gheorghiu triomphe à nouveau dans une Traviata nouvellement mise en scène par Jonathan Miller à l'Opéra Bastille. Très sollicitée dans le monde entier, elle donne la réplique à son époux dans Roméo et Juliette au Metropolitan Opera en mars 1998, et envisage un Faust à Covent Garden. Elle interprète L'Elixir d'amour au Lyric Opera de Chicago et, en octobre, se produit au Japon et en Corée.
Elle enregistre également La Bohème pour Decca sous la direction de Riccardo Chailly à la Scala.

Liste des interprétations de GHEORGHIU Angela
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
BERLIOZ Hector Opéra Damnation de Faust (la)   H 111 (Op. 24)
BIZET Georges Opéra Carmen
BIZET Georges Opéra Carmen
COSMA Vladimir Opéra Marius et Fanny [?]
GLUCK (von) Christoph Willibald Opéra Paride ed Elena   Wq 39
GOUNOD Charles Opéra Roméo et Juliette CG 9
GOUNOD Charles Opéra Roméo et Juliette CG 9
MASSENET Jules Opéra Manon
MASSENET Jules Opéra Werther