PÉRÈS Marcel


Nom : PÉRÈS
Prénom : Marcel

Chef d'orchestre, Chef de choeur, Orgue

Français
(1956 - )

Commentaire :
Né le 15 juillet 1956 à Oran (Algérie)
Marcel Pérès est un musicologue, compositeur, directeur de chœur, organiste et chanteur français. Il est le fondateur et directeur de l'Ensemble Organum.

Issu d'une famille de rapatriés d'Algérie, Marcel Pérès passe son enfance à Nice, où il suit des études d'orgue et de composition au conservatoire. Il chante dans la maîtrise de la cathédrale de la ville où les vêpres du dimanche sont interprétées en latin1.

À l'âge de 14 ans, il occupe un poste d'organiste à l'église anglicane de Nice, dont le chanoine l'encourage à se rendre en Angleterre. Il se forme pendant trois ans à la tradition de chant liturgique auprès de la Royal School of Church Music et à l'occasion de stages dans les cathédrales anglaises.

Il travaille pendant deux ans au Studio de musique ancienne de Montréal, ainsi qu'au centre de recherche musicale de l'Office national du film du Canada. Il fait à cette époque de fréquents séjours en Algérie, où il apprend, au contact de l'évêque d'Oran, à connaître et apprécier l'Islam[réf. nécessaire].

Il retourne en France en 1979 à l'âge de 22 ans et se spécialise, auprès de Michel Huglo à l'École pratique des hautes études, dans la musique médiévale.

Il créa en 1984 à la Fondation Royaumont un programme de recherche sur l'interprétation des musiques médiévales, qui devint le CERIMM (Centre Européen pour la Recherche sur l'Interprétation des Musiques Médiévales) dont il fut directeur jusqu'en 1999.

Il a réalisé une quarantaine d'enregistrements discographiques dont la plupart ont reçu les plus hautes distinctions : Diapason d'or, Classical Awards, Choc de l'année du Monde de la Musique, New York Times’ essential records of the 20th century.

En 2001, Marcel Pérès a créé à l'ancienne Abbaye de Moissac le CIRMA (Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes) destiné à mettre en valeur, au travers de la musique, la circulation des hommes, de leurs pensées et de leurs savoir-faire au cours des siècles, et à développer des approches complémentaires entre les traditions vivantes, l'archéologie musicale et les sciences de la mémoire.

L'action internationale de Marcel Pérès a été reconnue en 1990, par l'attribution du prix Léonard de Vinci du Secrétariat d'État français aux relations culturelles internationales. Le Ministère français de la Culture lui a décerné en 1996 la distinction de Chevalier, puis en 2013 l’a élevé au grade d’Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres. Il est aussi le parrain de la cloche "Marcel", construite en 2012 et bénie le 2 février 2013 à l'occasion du jubilé des 850 ans de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

Marcel Pérès est également compositeur et a créé une trentaine d’œuvres parmi lesquelles : Mysteria Apocalypsis en 2000, Contemplation - paraphrase musicale du Livre des Morts des anciens Égyptiens - enregistrée en 2008 ; la musique de la pièce de théâtre Ordet de Kaj Munk créée au festival d’Avignon en 2008, Le Crépuscule Transfiguré, créé à Moissac en 2011, 2011 et récemment "Missa ex tempore" créée à Katowice le 16 mai 2015 pour l'inauguration du nouvel auditorium de la Radio Polonaise.

Liste des interprétations de PÉRÈS Marcel
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
PALESTRINA (da) Giovanni Pierluigi Magnificat Magnificat Primi Toni
PALESTRINA (da) Giovanni Pierluigi Messe, extraits de messe Missa Viri Galilaei
PALESTRINA (da) Giovanni Pierluigi Motet, Psaume, Litanie, Anthem/Antienne, Répons Viri Galilaei