BALDIN Aldo


Nom : BALDIN
Prénom : Aldo

Soprano enfant, Ténor
Brésilien
(1945 - 1994)

Commentaire :
Né : le 1er janvier 1945 - Urussanga, Brésil
Décédé : le 5 janvier 1994 - Waldbronn, Baden-Württemberg, Allemagne

Le ténor brésilien, Aldo Baldin, est le fils de parents italiens qui ont immigré au Brésil. Il y a étudié le piano et le violoncelle à Porto Allegre et à Rio de Janeiro en chantant avec Eliane Sampaio. Le célèbre chef d'orchestre Karl Richter, attentif à sa belle voix, lui a arrangé des études en Allemagne, où il a été l'élève de Martin Gründler à la Musikhochschule de Francfort a.M. Des études suivirent avec Margarethe von Winterfeldt à Berlin, avec Conchita Badia et avec Noëmi Perugia à Paris.

Aldo Baldin a ensuite travaillé comme chanteur de concert, engagé de 1975 à 1977 au Pfalztheater Kaiserslautern. Depuis 1977, il était le premier ténor lyrique du Théâtre national de Mannheim. Il s'est notamment produit en 1981 au Deutsche Opera House de Berlin, en 1983 à l'Opéra de Rome dans le rôle d'Arbace dans l'Idomeneo de W.A. Mozart, en 1989 à l'Opéra de Cologne. Il a été invité à l'Opéra de Rio de Janeiro dans le rôle de Tamino dans La Flûte enchantée. Il est considéré comme un chanteur exceptionnel de W.A. Mozart (dans des rôles tels que Belmonte, Idamante, Arbace dans Idomeneo, Don Ottavio, Tamino). Cependant, il apparaît avec succès sur scène dans les rôles d'Alfredo dans La Traviata et d'Alfred dans Fledermaus. Au Festival de Salzbourg, il chante le ténor solo au Stabat Mater de Dvorák en 1987, en 1988 dans le Messie de George Frideric Handel et dans la Messe en c-moll de W.A. Mozart. En tant que chanteur de concert, il excelle particulièrement comme soliste dans les oratorios et dans les œuvres chorales religieuses, il se trouve plus occupé dans ce domaine que par ses apparitions sur scène. Il entreprend de longues tournées de concerts qui le mènent en France, aux Pays-Bas, en Italie, au Portugal et en Espagne, en Suisse, en Israël et aux États-Unis, ainsi qu'en Amérique du Sud (Rio de Janeiro, Montevideo). Il s'y produit également au Teatro Colón de Buenos Aires (1980, dans le rôle de David dans Der Meistersinger).

Depuis 1979, Aldo Baldin a été professeur à la Musikhochschule de Heidelberg, puis à la Musikhochschule de Karlsruhe. Il s'est installé en Allemagne et y a vécu jusqu'au jour de sa mort précoce,
d'une crise cardiaque, le 6 janvier 1994, à seulement 49 ans.. Il était marié avec Irene Maria Flesch (née à Blumenau, Brésil), et avait deux enfants : Serena et Sofia. Ses enfants vivent toujours à Waldbronn, en Allemagne.

Aldo Baldin a fait de nombreux et beaux disques : Vox (musique sacrée, dont les Messes de J. Haydn), DGG (Johannes-Passion (BWV 245) de J.S. Bach), Philips (Cantates de J.S. Bach, La Création et L'Infedeltà Delusa de Haydn, Monostatos dans la Flûte enchantée de Mozart, Basilio dans la Flûte enchantée. Les Noces de Figaro de Mozart), Telefunken (La Création de Haydn, Cantates de Dietrich Buxtehude), Schwann (œuvres vocales sacrées), Orfeo (Requiem de Donizetti), Hänssler-Verlag (Missa Solemnis de L. v. Beethoven), Eurodisc (Matthäus-Passion (BWV 244) de J.S. Bach), Ambitus (Requiem de Verdi), Carus (Cantates de J.S. Bach) ; Castle-Video (Matthäus-Passion de J.S. Bach (BWV 244)).

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Liste des interprétations de BALDIN Aldo
CompositeurType d'oeuvreOeuvreClassificationPhoto
BACH Johann Sebastian Cantate Bisher habt ihr nichts gebeten in meinem Namen BWV 87
BACH Johann Sebastian Cantate Ich hab in Gottes Herz und Sinn BWV 92
BACH Johann Sebastian Cantate Meinen Jesum laß ich nicht BWV 124
BACH Johann Sebastian Cantate Ich freue mich in dir BWV 133
BACH Johann Sebastian Cantate Mein liebster Jesus ist verloren BWV 154